Centré sur Dieu!

Ann L Beaulieu, Blogueuse, auteure et conférencière. Déterminée, expressive, colorée et persévérante dans la foi à cause de Dieu!

Critique littéraire – Book review Kevin DeYoung

Poster un commentaire

Critique littéraire 

Faille-web2_1024x1024

La faille dans notre sainteté

Par Kevin DeYoung

Lors de la sortie de ce livre en anglais en 2012, j’en avais vraiment apprécié ma lecture, pour voir comment l’auteur nous aide à comprendre un grand principe biblique fondamental, mais si mal compris semble-t-il. Je suis ravie de voir qu’il est maintenant disponible pour les francophones! J’espère que vous saurez profiter pleinement de la richesse qui se retrouve dans ce bouquin, petit en rapport au nombre de pages, mais immense dû au sujet qu’il traite.

DeYoung nous aide à clarifier ce chemin peu ou rarement discuté : la sainteté! Par la Parole de Dieu, il nous amène à faire un équilibre entre la loi et la grâce. En fait, que veut dire la sainteté pour nous, dans la réalité de nos vies comme gens professant connaître Jésus-Christ comme Sauveur? Est-ce que la sainteté est d’accepter de faire preuve d’abstinence en suivant une liste de choses à éviter?

Pourtant, nous avons les commandements de Dieu qui nous enseignent que si nous les gardons, nous savons par cela que nous l’avons connu. (1 Jean 2.3).

« Du début à la fin, la Bible est remplie de commandements.

Ils ne servent pas à gâcher notre relation avec Dieu,

mais à la protéger, à la sceller et à la définir ». 1

L’auteur développe un aspect que j’ai beaucoup aimé et dont on n’entend pas souvent parler : Dieu nous a sauvés, non seulement pour sa gloire et parce qu’il nous aime, mais aussi pour la sainteté. Oui, Dieu nous a sauvés pour que nous soyons saints!

«Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ,

qui nous a bénis de toute bénédiction spirituelle

dans les lieux célestes en Christ!

En lui, Dieu nous a élus avant la fondation du monde,

pour que nous soyons saints et irréprochables devant lui».

                                                                                      Éphésiens 1.3-4

Bien que ce soit un sujet assez complexe puisqu’il y a certainement plusieurs opinions sur ce principe biblique, j’apprécie la façon dont DeYoung nous ouvre la porte sur les Écritures et dépeint un tableau juste de la sainteté dans son ensemble. Il dit : «Pour être certain que ce soit clair, l’insistance sur la nécessité de la sainteté ne devrait en aucun cas ébranler la confiance en justification par la foi seule. Les meilleurs théologiens et les meilleures déclarations théologiques ont toujours souligné la nature scandaleuse de la grâce de l’Évangile ainsi que l’indispensable besoin de la sainteté. La foi et les bonnes œuvres sont toutes les deux nécessaire. L’une est la racine, l’autre le fruit. Dieu nous déclare justes uniquement grâce à la justice de Christ qui nous est créditée (imputée) (2 Co5.21). Aux yeux de Dieu, notre innocence ne dépend absolument pas de gestes d’amour ou de bonnes action. »2

La sainteté est beaucoup plus que d’obéir à des règlements et c’est ce que Deyoung démontre clairement dans ce livre. L’accent est sur la foi du croyant qui désire suivre les commandements de son Dieu par amour et non par obligation, ce qui le pousse à vivre une vie de sainteté comme il est appelé à la vivre par la puissance qui lui est accordée par l’Esprit. Dieu donne le vouloir et le faire. (Philippiens 2.13-14) Ce n’est plus une obligation, mais une joie, un honneur, une offrande agréable à notre Dieu!

J’aime la façon dont l’auteur rend le sujet accessible. Il nous expose la justification et la sanctification pour nous aider à voir clairement ce que Dieu nous demande : « … simplement d’accomplir ce qu’il a placé devant nous. La poursuite de la sainteté n’est pas un effort utopique pour faire exactement ce que Jésus a fait. C’est le combat de vivre la vie qui a déjà été accomplie en Christ ».3

Ce livre mérite toute notre attention et une lecture approfondie. Il nous prévient qu’il nous est parfois facile de tomber d’un extrême à l’autre de la pendule sous prétexte que nous avons la grâce:

  • vivre de façon légaliste en faisant des œuvres pour se sentir plus saint
  • vivre en toute liberté, plus besoin de ne rien faire.

Une chose est certaine, vous serez bien aligné avec la vérité des Écritures grâce à Kevin DeYoung. Ce livre servira pendant des années pour vous ou comme outil de référence. Il ne restera pas inutile, c’est évident puisque bien des chrétiens sont souvent perplexes à ce niveau. Je sais que moi j’ai bien apprécié et il a solidifié mes convictions.

Bonne lecture,

Ann L Beaulieu

J’ai reçu ce livre gratuitement de Publications Chrétiennes. Par contre, cela ne m’impose aucune obligation. Je suis libre d’écrire favorablement ou pas, en donnant mon opinion personnelle, selon mon discernement.

1 DeYoung Kevin, La faille dans notre sainteté, Éditions Impact, 2014, p. 46

2 DeYoung Kevin, La faille dans notre sainteté, Éditions Impact, 2014, p 27

3 DeYoung Kevin, La faille dans notre sainteté, Éditions Impact, 2014, p 103

Book Review

Unknown

The Hole in Our Holiness

By Kevin DeYoung

In 2012, when this book came out, I greatly appreciated everything I gleamed from reading it, seeing how the author helps us to understand the enormous principle behind this deep biblical foundation that nonetheless seems to be so misunderstood. I am delighted that it is now available for the French speaking community! I hope that you will fully take advantage of the many blessings that are recalled in this book, small in the number of pages yet immensely large in its content.

DeYoung helps us to clarify this road that is not often traveled on: holiness! By the Word of God he helps us find a balance between law and grace. In fact, what does sanctification mean in the everyday life of those who profess knowing God as their personal Savior? Does sanctification mean abstinence by following a list of rules, of things to avoid?

And yet we have all these commandments of God that teach us that by this we know that we will have come to know him, if we keep His commandments. (1Jean 2.3)

From top to bottom the Bible is full of commands. They aren’t meant to stifle a relationship with God, but to protect it, seal it, and define it.” 1

The author develops one aspect that I really like, that we don’t often hear about: God has saved us not only for his glory and because he loved us, but also for holiness. Yes, God has saved us so that we may be sanctified and holy!

Blessed be the God and Father of our Lord Jesus Christ, who has blessed us in Christ with every spiritual blessing in the heavenly places, even as he chose us in him before the foundation of the world, that we should be holy and blameless before him. Ephesians 1.3,4

Despite the fact that this is a subject that is complex and that, most assuredly, many have different opinions or positions on the subject, I appreciate how DeYoung opens the door of the Scripture and paints a portrait of holiness. He says: “Let me be clear about something from the very beginning: stressing the necessity of personal holiness should not undermine in anyway our confidence in justification by faith alone. The best theologians and the best theological statements have always emphasized the scandalous nature of gospel grace and the indispensable need for personal holiness. Faith and good works are both necessary. But one is the root and the other the fruit. God declares us just solely on account of the righteousness of Christ credited (imputed) to us (2 Cor. 5.21) Our innocence in God’s sight is in no way grounded in works of love or acts of charity.2

I also enjoyed how the author makes this subject accessible and exposes justification and sanctification, thus helping us to see that “God doesn’t ask us to attain to what we’re not. He only calls us to accomplish what already is. The pursuit of holiness is not a quixotic effort to do just what Jesus did. It’s the fight to live out the life that has already been made alive in Christ.”3

This book deserves all our attention and a profound reading. It warns us on how easy it is to go from one end of the pendulum to the other, under the assumption that we live under grace:

– I live in a legalistic manner in doing works in order to feel holier,

– I live freely, because of grace I need to do nothing, no works.

One thing is certain, you will be aligned with the truth of the Scriptures with Kevin DeYoung, and this book will serve you for many years, either for you or as a tool of reference. It will not be left unused, that is for sure, since many Christians are perplex on this subject of holiness/sanctification. I know that I have greatly appreciated and grown more in my biblical convictions while reading this gem.

Enjoy your reading,

Ann L Beaulieu

I have received a free copy by Publications Chrétiennes. However I am under no obligation to write a positive review. These are entirely my own personal opinions and thoughts expressed according to my own discernment.

1 The Hole in our Holiness, DeYoung Kevin, Crossway, 2012, p. 45

2 The Hole in our Holiness, DeYoung Kevin, Crossway, 2012, p. 28

3 The Hole in our Holiness, DeYoung Kevin, Crossway, 2012, p. 100


Poster un commentaire

Living Whole – Book Review – Revue de Livre

Living

 

Book Review

Living Whole without a Better Half

By Wendy Widder 

After agreeing to read this book I knew that I was up against a challenge because this book was written the single woman.  For over 33 years now I have been married, so I’m thinking that I just might not be the one qualified and knowledgeable in this domain to judge such a book or its contents on the subject.

Yet at my grand surprise this book was not at all the kind of book that I was expecting. In fact what was I expecting after all? I don’t really know! Maybe a woman feeling sorry and whining, finding it not to be what she expected or wanted. Sadly, it is mostly what I have met and heard from the women I have around me in the same situation. Oh! But this book is so far from that.

I was pleasantly surprised by most of this book, in the manner in which I saw a  woman who was captivated  by the challenge of God, and chose to live day-to-day by staying in the race that was set before her, and live the challenge. Singleness! She lives it by faith and grace, one moment at a time, which only God can grant her. She does not presume that it is easy, but she says that it is not a curse, but a beautiful diamond from the hand of God himself. It’s precious.

From the start, she is clear of how often people believe falsely that God will grant them a spouse. Yet, it’s not true, she affirms that nowhere in the Bible is it promised that. And she is right!  She clarifies all sorts of little things and phrases that people say to singles. While some people having good intentions and wanting to be nice and encouraging, will say phrases that are old clichés more than anything else and more often even non-biblical. Thus, only giving false hope.

Widder is very candid and direct in her way of writing. She has a sense of humor that is nice to read and at the same time I found that she doesn’t neglect to tell us what she would like, but has not yet happened. She doesn’t deny her feelings, yet she doesn’t let them control her life. That’s why she’s a model to follow in this road not so easy to go by that we call singleness. Bravo!       

Here is a wonderful quote from her book – “If there’s no joy in singleness, there won’t be joy in marriage either. Joy is not the fruit of  “favorable” circumstances. Rather, it is the outpouring of a contented heart.”

In every chapter she uses biblical characters to make a parallel with the life of singleness (her own), which gives us an example. This helps us to make a link in our own lives even though one might be married (like me). So, while helping us to learn and discover more profoundly about many biblical characters she is also helping us learn more about those who are learning to live alone and how we can better help them along the way.

I really appreciated the book more than I thought I would. I think what I appreciated most of this woman was her attitude of gratitude. She really touched me in her outspokenness and in her hearts desire to live to please God despite her own fleshly desires.  It is hard for me to completely understand this since like I’ve said before, for over 33 years we’ve been married now!  Yet I fundamentally believe like she says that we all have a longing to be loved and search for our beloved. But God alone can first fill this need in our hearts that is unique for Him alone.

A great read for women that need to be encouraged in their walk no matter where they find themselves or what age they are. I don’t regret accepting to read this wonderful book at all. I understand more the life of single women and I also regret some things I’ve said in the past to a few people… sorry. I’ve enriched my life greatly by reading this book!

Ann L Beaulieu

Readers – Do take advantage of the sale that ends today by clicking on the book at the top. I put the link it will take you directly to where you will make your choice.  Living Whole Without a Better Half, e-book $2.99 May 26 through 30, 2014

 

* I have received a free copy of the book by Kregel Publications.  However I am under no obligation to write a positive review. These are entirely my own personal opinions and thoughts expressed according to my own discernment.

 

Revue de Livre

Living Whole without  a Better Half

De Wendy Widder

 

Lorsque j’ai accepté de lire ce livre, je savais que cela allait être un défi pour moi puisque ce livre s’adresse aux femmes célibataires. Je suis mariée depuis 33 ans, donc je me disais que je ne m’y connaissais vraiment pas dans ce domaine et que je suis loin d’être qualifiée pour juger à savoir si ce livre est bon ou non à ce sujet.

Pourtant, à ma grande surprise, ce livre n’est pas du tout le genre auquel je m’attendais. En fait, à quoi m’attendais-je au juste? Je ne sais pas trop! Peut-être à une femme qui se plaindrait un peu de sa condition. Car la plupart du temps, tristement, c’est ce que j’entends des femmes dans la même situation. Mais loin de là.

J’y ai plutôt trouvé une femme qui a su relever le grand défi que Dieu a choisi de mettre sur sa route jusqu’à ce jour : le célibat! Elle le vit un jour à la fois, avec la foi et la grâce que seul Dieu peut lui accorder. Elle ne prétend pas que c’est toujours facile, mais elle dit que ce n’est pas une malédiction, mais un beau diamant de la main de Dieu. C’est précieux.

D’entrée de jeu, elle éclaircit le fait que trop souvent les gens croient que Dieu va leur accorder une épouse ou un époux. Mais, c’est faux. Nulle part dans la Bible, il ne nous est promis une telle chose, dit-elle. Et c’est tout à fait vrai. Elle démystifie plein de petits trucs de ce genre. Elle a dû faire face, avec les années, à des gens de bonnes volontés qui essayaient de l’encourager par des phrases clichées qui sont loin d’être bibliques et donnent de faux espoirs.

L’auteure est très franche et directe dans sa façon d’écrire. Elle a un sens de l’humour qui est agréable à lire et en même temps j’ai trouvé qu’elle ne néglige pas de dire ce qu’elle aimerait, mais qui n’est pas encore arrivé. Elle ne nie pas ses sentiments, mais elle ne les laisse pas diriger sa vie. Voilà ce qui fait d’elle un modèle à suivre dans cette vie pas facile à vivre qu’on appelle la vie de célibataire. Bravo!

Voici une traduction libre que j’ai bien aimée – « S’il n’y a pas de joie dans le fait d’être seul, il n’aura pas plus de joie dans le mariage. La joie n’est pas le fruit de circonstance “favorable”. Mais bien plus l’épanchement d’un cœur satisfait. »

Dans chaque chapitre, elle utilise des personnages bibliques pour faire un parallèle avec la vie de célibataire et se donne en exemple, ce qui est chouette. Cela nous aide à faire un lien dans nos vies qu’on soit marié ou pas. En nous faisant découvrir des personnages bibliques plus profondément, elle nous aide à comprendre mieux les personnes qui sont seules pour mieux les aider ensuite.

Ce que j’ai aimé le plus, c’est l’attitude de gratitude de cette femme. Elle m’a vraiment touché dans sa franchise et la volonté de son cœur d’aimer et vivre pour Dieu, au-delà de sa propre vie et de ses désirs charnels. Je ne peux même pas comprendre, puisque je suis mariée depuis plus de 33 ans! Mais je crois, comme elle dit, que fondamentalement, c’est difficile puisque nous voulons tous être aimés et cherchons à être avec un être cher. Mais seul Dieu peut combler notre besoin premier et unique.

À ma connaissance, je ne crois pas que ce livre soit traduit encore en français, ce qui est vraiment dommage puisque je n’ai pas encore vu ce type de livre de cette qualité. Espérons qu’il sera traduit sous peu. Il en vaudrait la peine selon moi.

Un excellent ouvrage, pour la femme qui a besoin d’être encouragée dans sa marche, peu importe son âge, et où elle en est dans son cheminement. Je ne regrette aucunement d’avoir accepté de le lire, car je comprends mieux maintenant les femmes qui sont seules. D’autant plus que je reconnais avoir dit des choses pas très agréables qui ont pu les blesser… désolée.

Ann L Beaulieu


Poster un commentaire

Revue de Livre

Interférences cov.indd

 

 

Contact

Entre la Bible et mon Histoire

De Michael R. Emlet

Dès le départ, par le titre, nous voyons que l’auteur va tenter de nous amener à faire un lien entre notre vie (histoire personnelle) et la Bible. C’est ce que Emlet veut nous faire réaliser de fond en comble d’une façon claire dans son livre. Il réussit bien son mandat et ceci de façon très limpide.

Le but de son livre est de nous aider à vivre une vie riche centrée sur Christ dans la communauté de nos frères et sœurs dans la foi. En fin de compte, ce que Emlet souhaite, c’est que l’on connaisse mieux notre Bible et ce qu’elle contient pour ensuite établir des liens entre les membres de la communauté chrétienne, leurs histoires et la Parole.

J’ai vite constaté en lisant ce livre que pour appliquer ce que l’auteur nous suggère, il faut, premièrement, avoir une bonne compréhension de l’ensemble des Écritures. Sa méthode est d’appliquer des textes bibliques selon une situation quelconque dans notre vie pour chercher à la transformer par l’œuvre de Christ. Mais pas nécessairement des textes dont nous sommes habitués, mais plutôt des textes plus spéciaux comme Aggée 2;1-9. Mais comme il l’explique très clairement, il faut d’abord bien connaître notre texte.

Il va sans dire que Michael R. Emlet est plus que compétent pour parler de ce sujet et s’y connaît très bien. Pour moi, et peut-être pour vous, nous sommes moins habitués avec cette méthode de travail. Nous aurons possiblement besoin de relire ce bouquin plusieurs fois avant de vraiment tout comprendre de façon à ce que ça coule facilement dans l’application. J’avoue que je n’ai pas encore essayé cette façon de faire, mais je la trouve très motivante. Forcément, sans le savoir, nous le faisons à certains égards sans nécessairement le faire à 100 %!

J’ai grandement apprécié ce livre. Il peut être d’une très grande aide pour toute personne. Par contre, j’aurais tendance à dire qu’il s’adresse particulièrement à des gens du milieu des relations d’aide ou à ceux qui occupent un rôle de mentorat, car je doute fortement qu’on arrive à pratiquer ce qu’Emlet nous propose dans notre quotidien… mais c’est mon opinion. En fait, si c’est le cas, cela demandera énormément de persévérance et d’opportunité, selon ce qui nous sera offert dans nos relations entre frères et sœurs.

À mon avis, les trois derniers chapitres sont les meilleurs puisqu’ils mettent en lumière toute la théorie du livre. Cela aide grandement à comprendre son application avec  une mise en situation entre des personnages.

Selon moi, ce n’est pas un livre qu’on doit lire rapidement ou une seule fois. Enfin pour ma part, je sais que je devrai le relire pour en tirer profit au maximum et pour vraiment en saisir toutes les richesses. C’est un livre qu’on déguste lentement, qu’on étudie et qu’on met en pratique doucement par l’aide de l’Esprit-Saint.

Si vous êtes en relation d’aide ou que vous travaillez avec des gens dans un ministère, je vous recommande vivement de vous procurer ce livre.

Ann L Beaulieu

J’ai reçu ce livre gratuitement de Publications Chrétiennes. Par contre, cela ne m’impose aucune obligation. Je suis libre d’écrire favorablement ou pas, en donnant mon opinion personnelle, selon mon discernement.