Centré sur Dieu!

Ann L Beaulieu, Blogueuse, auteure et conférencière. Déterminée, expressive, colorée et persévérante dans la foi à cause de Dieu!

L’automne arrive avec tous ses ajustements! – Fall is arriving, along with all its adjustments!

Poster un commentaire

L’automne arrive avec tous ses ajustements!

L’arrivée de l’automne se fait sentir déjà soit par la rentrée scolaire si vous avez de jeunes enfants ou bien simplement par la température qui change doucement vers un temps plus frisquet. Quoi qu’il en soit, nous sommes très occupés. Nous vaquons à des occupations qui sont probablement centrées sur les gens autour de nous plutôt que de prendre soin de nous et de notre santé spirituelle. Pourtant prendre soin de sa santé spirituelle doit être prioritaire!

J’ai reçu récemment de la part de la maison d’édition Impact le livre de John MacArthur — « Douze femmes extraordinaires » pour en faire une critique littéraire. Cette fois-ci, j’ai toutefois à cœur de faire quelque chose de plus sympathique avec vous mes lectrices. Quelque chose de nouveau. Je vous propose ceci:

Couvert 12 femmes 9,16

  • De vous procurer le livre ici (le plus tôt possible) pour en faire la lecture. Vous avez l’horaire en format PDF pour que vous puissiez l’avoir à l’avance pour suivre, pour mieux le connaître et pour l’imprimer.  Horaire PDF
  • Aux 10 jours environ, sur mon blogue, je vais mettre un résumé de ce qui m’a été le plus bénéfique spirituellement dans la lecture du chapitre et la façon dont je vais l’appliquer dans ma vie au quotidien.
  • De votre côté, si vous le désirez, vous pourriez partager avec moi et les autres lectrices ce qui vous a touchée, encouragée et ce que vous avez appris ou aimé. Aussi simple que ça!
  • Le but n’est pas de faire de gros débats à savoir si nous sommes toutes d’accord l’une avec l’autre, mais d’avoir un respect, une grâce et un amour dans l’esprit de partager l’une avec l’autre sur ce que nous allons apprendre ensemble sur la vie de ces femmes de la Parole de Dieu.
  • Il est fort possible que vous preniez du retard à l’occasion. Ce n’est pas un problème! Dans un tel cas, vous n’avez qu’à passer au chapitre suivant et continuer. N’abandonnez pas ou ne vous empêchez pas de continuer pour cela.
  • Cette lecture servira à nous faire prendre du temps dans la Parole de Dieu et à étudier 12 femmes de la Bible, ce qui sans aucun doute nous aidera dans notre croissance spirituelle.

Je crois que c’est une très bonne façon de bien commencer l’automne!

Je vous laisse sur cette citation de MacArthur en espérant vous lire en septembre mes chères sœurs.

« Je souhaite qu’en lisant ce livre vos partagerez leur foi, imiterez leur fidélité et apprendrez à aimer le Sauveur qui, en œuvrant dans leurs vies, a fait d’elles des femmes vraiment extraordinaires. Par sa grâce merveilleuse, votre vie aussi peut être extraordinaire ».

Ann L Beaulieu

 

 

Fall is arriving, along with all its adjustments!

The arrival of fall is already sensed, either because your kids are back in school or simply by the cool weather that is slowly starting to settle in, and we are all very busy. We find ourselves doing many things centered on others, mostly those around us that we are taking care of, sometimes at the risk of neglecting our own spiritual life, though we know that it should be our priority!

I recently received, from the publishing house Impact, the book from John MacArthur – «Twelve Extraordinary Women » to do a book review. Yet, this time I had a desire to do something different with you that would be more friendly and enjoyable for you my readers; something new. So here is my proposal:

51eAHsdLxIL._SX337_BO1,204,203,200_

  • You purchase the book (as soon as possible) to read it. You can buy it here. There is a schedule in PDF format that you can download to follow along, so you know the dates in advance and print it.   Schedule PDF
  • About every 10 days, on my blog, I will put up a brief resume of what has been more beneficial to me spiritually concerning the specific chapter we’ve read and how I plan to apply it in my daily living.
  • On your side, if you so desire, you can also share along with me and the other readers what has touched and encouraged you, and what you liked. As simple as that!
  • The point is not to have big debates concerning our agreement or disagreement with one another, but to have respect, grace and a spirit of love while sharing with one another on what we are learning together on the lives of these women from the Word of God.
  • It is more than possible that you might fall behind. It is not a problem! If such was the case, just move on to the next chapter and continue on with us. Don’t let this stop you or make you abandon just because you lost track of a couple of chapters.
  • The reading of this book will serve to study in the Word of God about 12 women of the Bible. Which is, without a doubt, something that will help us grow spiritually.

I believe that it’s a very good way to start fall!

I leave you with this citation of MacArthur in hopes of reading your comments in September, dear sisters.

My prayer for you is that as you read this book you will share their faith, imitate their faithfulness, and learn to love the Savior whose work in their lives made them truly extraordinary. Your life can be extraordinary, too, by His wonderful grace.”

Ann L Beaulieu

Une entrevue avec la blogueuse Rachel Labelle Bergeron et un tirage!

8 Commentaires

IMG_6728

Le blogue d’aujourd’hui sera sous une forme différente puisque j’avais à cœur de vous faire découvrir une blogueuse québécoise qui se démarque parmi bien d’autres blogues par son style plutôt original.

Rachel Labelle Bergeron blogue sur sa vie familiale, le quotidien, des choses cocasses, et occasionnellement sur ce qu’elle vit personnellement dans sa vie spirituelle avec Dieu. Elle a un côté très artistique qu’elle a su mettre à profit pour une bonne cause tout en rendant la vie organisationnelle plus facile pour les mamans. Mais, je vais lui laisser vous l’expliquez elle-même.

Merci Rachel d’avoir accepté de faire cette entrevue avec moi. C’est génial ce que vous faites et je tenais à ce que d’autres puissent vous connaître, ainsi que votre beau produit. Vous êtes une femme engagée pour le Seigneur et avez choisi de rester à la maison avec vos enfants à plein temps. Donc, vous n’avez pas vraiment beaucoup de temps libre. Hé hé… Pourtant, vous semblez trouver du temps pour créer ces agendas, lesquels vous fabriquez vous-même et vendez sur votre blogue.

Rachel, avant de parler de vos agendas, parlez-moi un peu de vous.

Dites-moi, brièvement..

Qui êtes-vous ?

Et bien! Ça dépend quel chapeau je choisis de porter! Mais la tuque bien sale que je porte en ce moment est celle de maman à la maison. Je suis aussi une enfant de Dieu 😉 et une épouse. Mon mari est pasteur jeunesse à l’Église de Terrebonne-Mascouche et j’essaie de l’aider par la prière. Je travaillais à Montréal à SEMBEQ avant de rencontrer mon mari. Nous avons habité Chicoutimi ensuite à Trois-Rivières et nous voilà à Mascouche. Avant d’être enceinte, j’enseignais le piano.

D’où vous est venue l’idée de commencer un blogue qui porte ce nom?   Naîtras-tu2x?  

Et bien. J’essaie que mon blogue parle de la deuxième naissance et de tout ce qui la concerne. Au début, mon projet consistait à fabriquer des produits pour les bébés (je vendais des coussins d’allaitement et autres produits) et les mamans. Et je désirais que ce blogue puisse susciter l’intérêt chez les incroyants. La première naissance va de soi pour tous, mais seulement quelques-uns naîtront de nouveau. Depuis que je vends des agendas, le Seigneur a placé un nouveau fardeau sur mon cœur : les jeunes filles enceintes et abusées du Kenya. Je donne tous mes profits à un organisme qui leur vient en aide. Afin que les petits bébés naissent d’abord une première fois, et gloire à Dieu – une deuxième!

Parlez-nous de vos agendas. 

Où trouvez-vous le temps de faire des agendas personnalisés?

Euh, du temps!? Durant le dodo de mes cocottes. J’essaie de tout faire pour que mes filles soient le centre de mon attention durant les heures qu’elles sont réveillées. Je travaille donc environ une heure l’après-midi et les soirs. Je vais aussi à l’imprimerie avec mes enfants pour faire plastifier les pages couverture, ce qui est toujours une petite aventure et un sujet de sanctification pour moi. 😉

Qu’est-ce que vos agendas offrent de plus que les autres ?

Je crois que le fait qu’ils sont personnalisés avec trois choix de pages couverture est ce qui les distingue le plus. La disposition de la semaine est typique, mais plusieurs éléments ont été ajoutés : tels qu’un espace pour indiquer une requête de prière pour la semaine, les repas quotidiens, des choses à mentionner à mon mari (quand j’y pense – c’est toujours lorsqu’il est parti) et une liste de choses à cocher. Une nouveauté qui est bien appréciée est les onglets pour chaque mois.

IMG_6667

IMG_6710

J’ai lu sur votre blogue que vos profits sont envoyés à Mercyhouse.

Qu’est-ce qui vous a motivé à prendre cette décision?

À chaque été ou hiver alors qu’arrivait le temps de mettre en vente mes agendas, je me questionnais. Pourquoi faire ce projet, alors que je me plains que je n’ai pas le temps de tout faire? Et faire un profit ?! Je n’ai pas fait de profit les deux premières années. Étant découragée, je pensais arrêter l’année dernière jusqu’à ce que le Seigneur me mette à cœur de donner plus. Mon plus grand bien dans ma vie chrétienne est d’être utile pour Son œuvre, et vendre des agendas pour moi-même devenait un fardeau. Vendre pour une cause est bien différent. J’essaie d’aider à ma façon. « La religion authentique et pure aux yeux de Dieu, le Père, consiste à aider les orphelins et les veuves dans leurs détresses et à ne pas se laisser corrompre par ce monde. » Jacques 1.27

Aimant bricoler moi-même, je connais les coûts et le temps accordés pour la fabrication d’un produit comme le vôtre. Donc, au final, les profits sont sûrement très minimes. Et malgré cela, vous avez choisi de les donner à Mercyhouse.

Faites-vous cela par plaisir, et/ou comme genre d’œuvre de charité ou ministère personnel? 

Je suis une femme qui aime le changement, et qui est toujours pleine d’idées. Alors, je le fais par plaisir (lorsque je ne me sens pas débordée) et c’est aussi un ministère.

J’ai bien hâte que mes filles m’aident dans ce ministère. Je commence à avoir besoin de main d’œuvre!

IMG_6654

Vous êtes vraiment inspirante! Sans parler de votre beau témoignage au quotidien dans la vie de vos deux belles filles. Bravo Rachel, cet héritage est un beau trésor que vous leur léguez.

Merci Rachel d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. J’apprécie énormément vos réflexions, vos belles photos, votre simplicité et votre grande générosité. Vos agendas sont d’une grande beauté et en plus, ils sont bien structurés pour les femmes qui désirent être mieux organisées dans leur horaire. C’est une belle occasion en ce temps de l’année pour offrir ou se faire offrir en cadeau cet agenda fait sur mesure. Les gens peuvent se rendre directement sur votre site internet ici, et le commander en suivant les instructions.

Rachel et moi avons décidé d’offrir gratuitement un agenda personnalisé 2014. 

IMG_6627

Pour ce faire, vous devez participer au tirage sur ce blogue en vous inscrivant au concours. Voici les instructions pour accumuler le plus de points.

1 point — Laissez un commentaire (le seul obligatoire dans la participation)

1 point — Abonnez-vous au blogue de Naîtras-tu 2x? 

1 point — Abonnez-vous à la page Facebook de Naîtras tu2x.com

1 point — Abonnez-vous au blogue de annlbeaulieu.com

1 point  — Abonnez-vous à la page Facebook de Femmededieuaudacieuse.com

** Pour nous aider n’oubliez pas de nous écrire où vous vous êtes inscrits,  merci!

La personne qui aura le plus de points gagnera l’agenda gratuit.

Le tirage est ouvert pour les résidents du Canada et de l’Europe. 

L’inscription au tirage est ouverte jusqu’au mardi 3 décembre 2013 à 16 heures.

Les inscriptions pour le tirage de l’agenda sont maintenant terminées. Merci à tous pour votre participation. L’heureuse gagnante sera dévoilée sous peu!!!

Félicitions à notre gagnante, Nathalie! 


Poster un commentaire

Notre identité – Our Identity

Notre identité

Je suis très contente aujourd’hui de pouvoir vous présenter une partie de mon deuxième livre : « Femme de Dieu audacieuse ». Les éditeurs m’ont donné la permission de mettre sur le blogue une section du chapitre 2, qui parle de notre identité en Dieu. Par le fait même, j’ai fait appel à une sœur pour une traduction libre en anglais puisqu’il n’est pas traduit par la maison d’édition… encore. Haha! On ne sait jamais.

Bonne lecture.

Et, n’oubliez pas qu’il y a bien sûr des droits d’auteur à respecter.

Si vous voulez copier-coller, vous n’avez qu’à mettre la source. Merci de bien vouloir respecter cela. J’apprécie.

Ann L Beaulieu

La femme, une créature si merveilleuse!

Lisons le Psaume 139 : 14 – Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, et mon âme le reconnaît bien.

Je sais très bien que pour la plupart d’entre nous, nous connaissons bien ce fameux passage des Écritures. Mais la question que je vous pose est celle-ci : À la lecture de ce passage, avez-vous une idée ou une vision de ce que cela signifie dans votre identité de femmes chrétiennes? Réfléchissons un peu à ce sujet ensemble, si vous le voulez bien.

Si on le regarde dans son ensemble, on peut voir que ce Psaume en est un de louange et de reconnaissance à notre Dieu Créateur. Il nous a créées pour un but et avec grande précision. Nous ne sommes pas le fruit du hasard. Je suis une femme parce que Dieu m’a créée ainsi. Dans notre culture, cette dimension biblique, si vraie et profonde, est de plus en plus importante à saisir. Dieu connaît ses créatures et Il avait un but lorsqu’Il nous a faites comme femmes et Il nous a dit que nous étions merveilleuses.

Ce verset est souvent cité lorsqu’une femme a de la difficulté à s’accepter et à s’aimer à cause des problèmes liés à l’enfance, le rejet, l’inceste, etc. Pourtant, lorsqu’on se penche sur ce texte pour l’étudier, nous voyons qu’il s’adresse à notre identité d’être humain que Dieu créa Lui-même, et non pas seulement quand l’acceptation de soi a été touchée par l’entremise des autres ou à cause du péché. Au tout début, lorsque Dieu m’a créée, j’étais considérée comme une créature merveilleuse. Dans ce Psaume, David loue Dieu pour tout ce qu’Il est et du fait qu’Il connaît tout, avant même que les choses arrivent. En fait, il loue Dieu pour son omnipotence, son omniprésence et son omniscience. La création de l’humanité est autant masculine que féminine et cela est un sujet de louanges pour David.

À la base, depuis le début de la création de l’homme et de la femme, Dieu nous a formés comme étant une créature merveilleuse. Est-ce que je me vois comme Dieu me voit? Quelle est ma vision de la femme dans la création de Dieu? Est-ce que le fait d’être une femme est un obstacle pour atteindre mes buts, mes désirs, mes rêves…?

Si je crois la Parole de Dieu, cela veut dire que le fait que Dieu m’ait faite femme devrait, en principe, être un sujet de louange et d’adoration envers Lui. Je devrais vivre cette féminité pour Lui faire honneur et glorifier son nom.

 

Comment puis-je faire cela?

 

Premièrement, en étant simplement consciente qu’être une femme est le fruit de la création de Dieu dans ma vie. Ensuite, en vivant cette vie pour Lui à sa gloire par Jésus-Christ dans des situations qui me font vivre l’identité du sexe qu’Il a choisi pour moi. Je ne suis pas devenue féminine parce que ma mère m’a mis des robes avec de la dentelle depuis ma naissance, ou bien parce que je suis moins forte physiquement. Non, je suis femme parce que Dieu m’a créée ainsi et je suis le fruit de l’œuvre de Dieu, comme Il l’a voulu.

Tous mes traits de femme et la façon dont Dieu m’a conçue sont le fruit de sa création merveilleuse, comme David nous le dit dans le Psaume 139 :14 – Je te loue de ce que je suis une Créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, et mon âme le reconnaît bien. (Je souligne)

Vous savez comme moi que le simple fait d’être femme implique certaines choses au niveau de mon aspect physique, émotionnel, et même, au niveau de mes réactions parfois! Mon identité est distincte de celle d’un homme et c’est Dieu qui l’a voulu ainsi. Il m’a créée avec tout ce que je suis, comme je suis. Ce n’est pas le fruit du hasard.

Je dois constamment me souvenir de cette grande vérité pour contrecarrer les mensonges de ce monde qui voudrait me faire croire autre chose que cette vérité libératrice de notre Dieu. C’est ici que je dois commencer à vivre mon identité, accompagnée de cette grande vérité dans ma vie comme femme de Dieu, dans des circonstances qui s’opposent à mes rêves, mes désirs et parfois même mes besoins.

Ce dont je parle ici se situe à un niveau beaucoup plus élevé que s’accepter ou apprendre à s’aimer telles que nous sommes. En fait, on pourrait dire que s’aimer et s’accepter, ce sont des pensées apprises de notre vieille nature, des pensées liées au monde déchu dans lequel nous vivons. Mais ce dont je parle ici est bien plus majestueux que cela. Oui, beaucoup plus! C’est reconnaître que mon sexe et mon identité ont été choisis et créés par le Dieu tout-puissant, Celui qui a toujours été et qui existera toujours. Celui qui a tout créé et par qui tout subsiste par sa puissance même. Quelle joie de comprendre à quel point nous sommes l’œuvre d’un si grand et magnifique Dieu! Toute mon âme devrait louer et dire merci à Dieu de m’avoir conçue ainsi : une femme selon sa puissante main. Je suis l’œuvre de sa création : une femme!

Notre connaissance de Dieu se manifestera dans la manière dont nous vivrons notre vie de femme, ou par notre manque de connaissances de qui est notre Dieu, ou bien au contraire, dû à mes connaissances sur l’Évangile, je vis de manière à exalter mon Dieu. Ainsi donc, nos vies comme femmes seront épanouies, peu importe les circonstances auxquelles nous faisons face. En conséquence, tout ceci sera visible : dans nos relations, nos attitudes et notre façon de gérer nos vies.1

1Beaulieu, L Ann, Femme de Dieu audacieuse, Éditions Cruciforme, Montréal, 2012, pp. 30-34

 

Our Identity

I am thrilled today to be capable of offering you a small part of my second book: “ Femme de Dieu audacieuse.” My editors have given me permission to put on my blog, a section of chapter 2, which talks of our identity in God. Since the publishing house has not translated my book in English, yet, (a girl can hope) I have asked a sister to translate it for me “in free translation” style.

Pleasant reading.

Please do not forget that there are author rights to respect.

If you would like to copy and paste, please do so by  adding along the source of the material. Thank your for respecting this. I do appreciate it.

Ann L Beaulieu

Women: God’s marvelous work!

Let us read Psalm 139: 14 – I will praise thee; for I am fearfully and wonderfully made; marvelous are thy works; and that my soul knoweth right well.

I know very well that most of us know this famous passage from the Scriptures. But the question that I’m asking is this one: when you read this passage, do you have an idea or a vision of what it means for your identity as a Christian woman? Let’s reflect a little on this subject if you will. If we take this Psalm as a whole, we realize that it is a text of praise and gratitude towards God who created us. He created us for a purpose and with great precision. We are not the result of chance. I am a woman because God created me so. In our culture, it is increasingly urgent for us to grasp this biblical dimension, which is so true and important. God knows his creatures; He had a goal when He created us as women and He told us that we are wonderful.

This verse is often quoted when a woman has a hard time accepting and liking herself because of issues related to childhood, rejection, incest, etc. However, when we really study this text, we realize that doesn’t speak only to self-acceptance, which has been hindered by our relationship with others or sin, but also to our identity as humans created by God Himself. At the beginning, when God created me, I was considered a marvelous work. In this Psalm, David praises God for all that He is and the fact that He knows everything, even before events happen. He praises God for his omnipotence, his omnipresence and his omniscience. Humanity’s creation is as male as it is female and that is a subject of praise for David.

From the creation of men and women, God has made us wonderful. Do I see myself as God sees me? What is my vision of the woman in the creation of God? Is the fact of being a woman an obstacle to achieve my goals, my desires, my dreams, etc.?

If I believe the Word of God, it means that the fact that God made me a woman should, technically, be a subject of worship toward Him. I should live this femininity to honor Him and glorify His name.

How can I do that?

First, by being aware that being a woman is the product of the creation in my life. Second, by living this life for Him, for His glory, and with the help of Jesus-Christ through situations which make me live the identity of the gender he chose for me. I did not become female because my mother made me wear lacy dresses from birth or because I am less strong physically. No, I am a woman because God created me so and I come from God’s work, just as he wanted it. All my feminine features and the way God made me are the product of his wonderful creation, like David told us in Psalm 139: 14 « I will praise thee; for I am fearfully and wonderfully made; marvelous are thy works; and that my soul knoweth right well. » (I underline)

You know, like I do, that the simple fact of being a woman implies some things concerning my physique, my emotions and even my reactions sometimes! My identity is separate from a man’s and that’s how God wants it. He created my with all that I am and how I am. It is not the fruit of chance.

I must constantly remember this great truth to thwart the lies of this world which would like to make me believe something other than the liberating truth of our God. I must start to live my identity here, supported by this great truth in my life as a woman of God, in circumstances which oppose to my dreams, my desires and sometimes even to my needs.

What I’m talking about here is of a much higher level than accepting ourselves or learning to love ourselves as we are. In fact, we could say that loving and accepting ourselves are thoughts we learned from our old selves, thoughts liked to the fallen world in which we live. What I’m speaking of is much more majestic than that. Yes, much more! It’s to recognize that my gender and my identity have been chosen by the all mighty God, the One who always was and always will be. The One who created everything and by whose power everything survives. What a great joy it is to understand that we are the work of such a great and wonderful God! All my soul should give praise and thanks to the Lord for creating me thus: a woman according to his powerful hand. I am the work of his creation: a woman!

Our knowledge of God or our lack thereof shows itself through the way we live our lives as women. Consequently, it is my knowledge of God that allows me to live in a way that pleases Him. Thus, our lives as women will thrive, no matter the situations we are faced with. Consequently, all this will be visible: in our relations, our attitudes and our way of managing our lives. (1)

1Beaulieu, L Ann, Femme de Dieu audacieuse, Éditions Cruciforme, Montréal, 2012, pp. 30-34

Free translation from French.

My book review on “Deeply Loved”

5 Commentaires

 

Deeply Loved

by Keri Wyatt Kent

Honestly, when I first started reading this book, “Deeply Loved” I had no clue who was Keri Wyatt Kent. Therefore, I wasn’t expecting anything in particular. To my grand surprise, I discovered a wonderful writer with such simplicity delivering her message with great profundity.

It is presented to you as a book you can read daily.  In the form of one chapter a day, ending with questions reflections on God, Bibles verses to read and at other times soul-searching questions on ourselves. All this in a period of 40 days if you read one chapter a day.

Incidentally, many are now using “Deeply loved” during the period of lent as a tool to help them deepen their relationship and their intimacy with Jesus-Christ along side the Bible. This is in order to experience more profoundly their love of Jesus.

However, as far as I am concerned, I think it would be a shame to limit your self to reading this wonderful book only during this period of the year! As children of God, we so need to be reminded of these wonderful basic truths. They are simple truths that are filled with wisdom. Kent reminds us of the importance of knowing ourselves to be loved by Jesus in our daily lives. By his grace, his goodness, his never-ending love and most of all his work on the cross, we have access to all these benefits in our lives.

“Deeply Loved” is captivating! It reads easily, with great fluidity and softness. The chapters are not to long, which is much appreciated by the reader, yet very encouraging and enthralling. I appreciate the way Kent pushes us constantly and calls us to question ourselves in our personal walk with Christ. I also like her reflections on God and again, the way she brings us to reflect on ourselves. She does this in a soft manner, without making us feel like we are being moralized in any way. But above all this, what I appreciated most of all is that Kent brings our eyes back constantly on Christ, which of course is essential for us as children of God.

She asks of us authentic questions in a very hectic world that to often does not permit us the luxury or the time to stop and ponder on. I am not talking about introspection style of questioning here, but the kind of questions that should be a priority for our lives as children of God in the world we live in.

Without any hesitation, I highly recommend this book any time of the year.

Ann L Beaulieu

* I have received a free copy of the book “Deeply Loved” by Abingdon Press.  However I am under no obligation to write a positive review. These are entirely my own personal opinions and thoughts expressed according to my own discernment.

Deeply Loved

Deeply Loved par Keri Wyatt Kent

Lorsque j’ai commencé à lire le livre « Deeply Loved » honnêtement, je ne connaissais pas cette auteure alors, je n’avais aucune idée et pas vraiment d’attente. À ma très grande surprise, j’ai découvert une écrivaine d’une grande simplicité tout en ayant à la fois une grande profondeur.

Ce livre nous est présenté comme un genre de lecture au quotidien, un chapitre par jour avec quelques questions et lectures bibliques pour approfondir notre réflexion sur Dieu ainsi que sur nous-mêmes et cela pendant une période de 40 jours.

D’ailleurs, plusieurs utilisent « Deeply Loved »  dans la période du carême, comme un outil pour approfondir leur relation, leur intimité avec Christ, conjointement avec la Parole, pour connaitre davantage l’amour de Christ.

Par contre, en ce qui me concerne, je crois qu’il serait dommage de se limiter à lire cet excellent livre qu’en ce temps de l’année! En tant qu’enfant de Dieu, nous avons tellement besoin de nous rappeler ses grandes vérités de base, à la fois très simple, mais remplies de sagesse. Kent nous rappelle l’importance de se savoir aimé de Jésus dans notre vie au quotidien.  Par sa grâce, sa bonté, son amour sans fin et surtout son œuvre à la croix, nous avons accès à tous ces bienfaits dans nos vies.

« Deeply Loved » est passionnant, il se lit avec douceur et fluidité. Les chapitres ne sont pas trop longs, ce qui est appréciable tout en restant captivant et encourageant pour le lecteur. J’apprécie la façon dont Kent nous pousse constamment à nous interpeler face à notre marche personnelle avec Christ. J’aime aussi ces réflexions sur Dieu et la façon dont elle nous amène à réfléchir, à savoir, qu’en est-il pour nous? Elle fait cela tout en douceur sans qu’on sente une pression du genre moraliste. Mais bien au-delà de tout ceci, un point que j’ai apprécié, c’est qu’elle tente toujours de nous ramener les yeux sur Christ, ce qui est bien sûr essentiel pour nous en tant qu’enfants de Dieu.

Elle nous pose de vraies questions face à la vie trépidante que nous menons, qui ne nous permet plus le luxe ou le temps, de nous arrêter pour réfléchir à ce genre de questionnement. Je ne parle pas ici d’introspection, mais de questions prioritaires pour notre vie en tant qu’enfants de Dieu.

Je recommande ce livre sans hésitation et en plus, durant toute l’année.

Ann L Beaulieu

J’ai reçu ce livre gratuitement d’Abingdon Press. Par contre, cela ne m’impose aucune obligation. Je suis libre d’écrire favorablement ou pas, en donnant mon opinion personnelle, selon mon discernement et mes pensées.

Une autre belle découverte!

Poster un commentaire

 

 

Un samouraï bien de chez nous par Marie-Andrée Gagnon

À la fin de février 2013, j’ai été invitée à un dîner-rencontre par la maison d’édition Cruciforme pour assister à une « Présentation de la mission-vision des Éditions Cruciforme». J’y suis allée pour connaître davantage la mission de la maison d’édition et aussi parce que j’aime bien rencontrer les gens avec qui je travaille.

Ce fut très agréable de rencontrer toute l’équipe qui travaille maintenant pour Cruciforme. Je trouvais qu’ils étaient nombreux et j’ai compris pourquoi. Ils ont maintenant ajouté la bannière des Éditions Sembec. Donc, à l’avenir tous les livres avec le logo Sembec seront changés pour le logo Cruciforme. Voilà pourquoi Cruciforme trouve maintenant sa maison mère parmi les locaux du nouvel édifice de Sembec (très accessible et beau en passant). Félicitations, beau travail!

Oui, ce fut sympathique de mettre des visages sur le ou les : réviseurs, traducteurs/trices, comptables, réceptionniste, graphiste, auteures et bien d’autres dont j’oublie leur titre. Sans oublier nos éditeurs…  oups! (Les patrons) Ha! ha!

Mais, la cerise sur le gâteau a été de faire connaissance avec une âme sœur écrivaine. Aussitôt que j’ai été présentée à Marie-Andrée, auteure du livre « Un samouraï bien de chez nous »,  je savais tout de suite que cette femme me rejoindrait dans mon être et bien sûr dans ma tête!!  Vous savez, il y a des gens comme ça dans la vie! Bien, Marie-Andrée est une de ces personnes. Elle est extraordinaire, gentille, souriante, une belle écoute et une joie contagieuse. Mais au-delà de cela, elle a un amour pour notre Dieu qui est palpable.  Hum… Comment ne pas l’aimer?

Alors, comme je vais en vacances bientôt et que c’est un des rares temps que je me permets de lire des romans, je me suis dit:« Pourquoi pas le sien? » J’ai donc acheté celui de Marie-Andrée qu’elle m’a généreusement dédié. Elle m’a expliqué que son livre est un très bon outil pour évangéliser. Ce n’est pas un roman ordinaire!? J’ai bien hâte de le lire.

Voici ce qui est écrit sur la jaquette en arrière du livre : « Marie-Andrée nous conduit avec justesse dans le contexte québécois du début du 20e siècle, au fil des méandres de la vie d’un adolescent forcé de traverser des épreuves majeures et de se poser dès son jeune âge certaines questions existentielles :  Si le bon Dieu est censé être bon, justement, pourquoi y a-t-il tant de souffrance? »

Après ma lecture du roman, je ferai suivre ma critique littéraire sur le blogue et sur Goodreads ainsi que sur amazon.com. Je dois avouer que j’ai triché un peu… LOL, question de curiosité, voyons donc! J’ai déjà lu plus de 24 pages, mais là, j’ai dû me raisonner, car j’ai d’autres livres à finir en priorité. Je suis déjà accrochée, bon signe!

Ann L Beaulieu