Centré sur Dieu!

Ann L Beaulieu, Blogueuse, auteure et conférencière. Déterminée, expressive, colorée et persévérante dans la foi à cause de Dieu!

Une nouvelle année devant moi!

1 commentaire

 

 

 

J’espère que l’année 2018 a bien commencé pour vous, chers lectrices et lecteurs.

Pour moi, ce fut un beau début d’année avec l’arrivée de ma petite-fille, Eleanor! Je suis vraiment choyée d’avoir trois petits- enfants dans ma vie. Quelles bénédictions!

Comme chaque année depuis 5 ans, il est maintenant temps de vous dévoiler mon mot de l’année.

Dans mon temps de prière, lecture et méditation avec le Seigneur, il m’est paru évident que, cette année, ce mot allait être très important et transformateur pour moi, comme chaque mot l’a été dans le passé.

Le mot que Dieu a déposé sur mon cœur pendant mes lectures et prières, c’est {douceur}, tiré d’un verset dans Colossiens.

Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience.

Colossiens 3:12

Je me suis rendu compte vers la fin de l’année 2017 que je manquais de douceur envers les autres, mais aussi envers moi-même.

Donc, je suis convaincue que pendant cette année, le Seigneur permettra des situations me donnant l’occasion de pratiquer la douceur. Serai-je à l’écoute? Voilà la question.

À suivre…

Ann L Beaulieu

Publicités

Réflexion – Reflection

1 commentaire

 

racines

Réflexion sur mon année 2016

Il se fait tard et je suis malgré moi en train d’essayer de tricoter en écoutant de la musique douce. Puis, je me dis que je devrais écrire un blogue pour donner des nouvelles à mes lectrices et lecteurs; simplement, écrire un petit quelque chose!

Ce n’est pas que je n’ai rien à vous dire, bien au contraire; le temps et l’organisation sont entre autres des facteurs importants. Mais au-delà de cela, je dois confesser que par moment je suis submergée d’émotions et qu’il m’est difficile de trouver un équilibre dans ce que je peux me permettre de partager.

J’ai vécu des choses tellement difficiles durant l’année 2016, qui vient à peine de passer, et je suis continuellement en processus de deuil. C’est difficile à exprimer, à expliquer et davantage à accepter.

De l’écrire rend cela permanent pour moi, et je ne suis pas certaine encore que je suis rendue à ce point d’accueillir tout ceci, malgré que je sache que Dieu est celui qui permet tout dans ma vie.

Oui, Dieu me comble et me donne Sa force et me soutient par Sa puissance. J’ai par conséquent appris ces dernières années que dans ce chemin tracé, il ya une saison, une marche de transition avec notre Dieu qui nous permet de vivre notre souffrance. Il nous laisse vivre doucement notre deuil et nous attend dans notre épreuve pour nous accueillir avec Sa puissance, que son Esprit Saint seul peut nous donner afin de passer à travers. Je crois que c’est là que je me trouve présentement; c’est ici que mes racines prennent leur force pour grandir. Mon mot de l’année 2016 était {croître}.

Pour l’instant, ces racines ne sont pas très fortes, plutôt fragiles. Je ne peux permettre qu’elles soient exposées au risque d’être brisées ou asséchées. J’ai besoin que le Seigneur me fortifie pour que les racines soient plus profondes, fermes, inébranlables avant qu’elles ne soient exposées. Oui, l’année 2016 a été pour moi une année de croissance profonde. Enracinée!

Donc, mon cœur voudrait écrire sur plusieurs choses que j’ai traversées, mais ce n’est pas le moment, et je ne sais pas quand viendra ce moment où je pourrai en parler.

Les plans de Dieu sont toujours pour Sa gloire et Lui seul sait pourquoi Il permet ce qu’Il permet dans nos vies. Ce n’est jamais sans raison, peu importe le fait que l’on se pose bien des questions. Notre bien-être n’est pas la question prédominante. Glorifier et exalter Dieu sont nos raisons d’être! Le désir de Dieu est que ses enfants soient sanctifiés pour qu’ils brillent par leurs vies, dans les mauvais jours comme dans les bons.

Voilà où j’en suis… poussant des racines plus profondes.

En ce début d’année 2017, je n’ai aucune idée de ce que Dieu a en réserve pour moi. Par contre, je crois de toute mon âme qu’Il me soutiendra et qu’Il me donnera sa force et la foi pour garder les yeux fixés sur Lui, pour rester humblement à ses côtés. Mes racines étant peu profondes, j’ai besoin de Lui pour {croître} dans la maturité spirituelle pour glorifier son Saint nom.

Bonne Année à vous toutes!

Dans Son amour,

Ann L. Beaulieu

 

 

roots

Reflection of My Year 2016

It’s late and I am trying to get some knitting done while listening to soft music. Yet I’m telling myself that it’s more than time to write something for the readers of my blog. Something, just write!

It’s not that I don’t have anything to say to you, it’s more the other way around. Time and organization are a main factor. Yet, more than that, I must confess to you that I am also overwhelmed with many different emotions at certain times and can’t seem to know if or what I should share. I have been through so much in 2016, and I am still trying to process all my many losses. It’s difficult to express and even more to embrace or explain.

Putting it in writing is even harder, as it makes it permanent, and I am not sure I’m ready to embrace all this, even if I know that God has permitted all this in my life.

Yes, I know that God gives us what we need and that His strength upholds us. I have also learned though that, along this path, there is a season, a walk of transition that God permits to help us through and grief, express, and live through this trial with his gentle embrace, with the strength of His Spirit alone. I believe that this is where I am now, this is where my roots are growing presently. My word of 2016 was {growth}.

Right now, these roots are very tiny and fragile. I don’t have the strength to expose them and take the risk that they dry up or get crushed; I need the Lord’s help to make them strong and rooted, firmly and deeply grounded, before I can expose them. Yes, that is what my year 2016 was all about : growing roots!

So, as much as my heart and soul would love to write about so many things that I have been through, it’s not time and I don’t know when that time will come.

God’s plans are always for His glory, and He alone knows what and why He permits what He does in our lives. It’s never without a reason, despite the fact that we wonder why. our well-being is not the issue at hand; glorifying our Lord and exalting him is! His desire for his children is that they may be sanctified, so that He may shine through their lives whether in good days or in hardships.

This is where I am… growing roots, deep roots.

At the start of this new year, I have no indications on what the Lord has reserved for me, but I do believe with all my soul that He will uphold me and grant me strength and faith to fix my eyes upon Him, to humbly stay at His side. My roots are so fragile I need Him to grow in spiritual maturity to glorify His holy name.

Happy New Years to all of you!

In His love,

Ann L. Beaulieu

 


2 Commentaires

Un moment émouvant – A Stirring Moment

 

 

WC_PromotionalSlide_1

Un moment émouvant

J’ai réfléchi longuement pour savoir si je devais écrire ce blogue ou non; j’avoue qu’il y a encore de l’incertitude qui sommeille en moi. Je ne sais pas trop pourquoi… peut-être est-ce dû à mon éducation.

Je vous explique : en hiver 2015-2016 j’ai envoyé les 3 livres que j’ai écrits à « The Word Guild », pour participer à un concours. Ils venaient d’ouvrir un volet français, et puisque c’était la première année, il nous était possible de leur faire parvenir plus d’un livre. J’ai donc inscrit mes trois livres, sachant bien qu’ils se feraient peut-être compétition l’un et l’autre. Mais bon, j’ai pris le risque!

Les mois ont passé et je devais attendre jusqu’au mois de juin, le 24 plus précisément, pour savoir qui gagnerait dans ma catégorie.

Vers le mois de mai 2016, j’ai reçu un courriel d’un responsable de Word Guild me faisant savoir que deux de mes livres avaient été retenus et étaient en nomination sur ce qu’on appelle le « Short List ». ( 2016 Word Awards Shortlist Announced)

WOW!!! Je ressens excitation, émerveillement, reconnaissance et en même temps un sentiment d’être estomaquée. Une nomination aurait été vraiment quelque chose de grandiose pour moi, mais deux dépassait de loin tout ce que j’aurais pu m’imaginer.

En fait, je suis plus que franche avec vous quand je vous dis que je ne m’attendais à rien, sinon à la grâce de Dieu dans cette situation. De plus, avec tout ce que mon mari et moi vivons depuis quelques mois, je n’y pensais même plus.

Je me souviens que quand j’avais soumis ces livres à ce concours, j’avais vraiment donné toutes mes attentes ainsi que mes déceptions à Dieu. De toute façon, je crois que pour tous les gens qui ont soumis leurs livres, comme pour moi, nous sommes déjà gagnants. Même si nous n’avions pas le prix #1, nous sommes allés jusqu’au bout de notre réalité en ayant écrit notre livre par la grâce et la puissance de Dieu. C’est ce qui est le plus important et qui fait de nous tous des gagnants.

Donc, le 24 juin 2016 je serai avec mon fils a Toronto, au Gala du Word Guild pour savoir qui sera le récipiendaire de ce prix dans la catégorie dont mes deux livres font partie, c’est-à-dire « Vie Chrétienne ».

Je me réjouis de voir que je me suis rendue jusqu’ici et je remercie le Seigneur, ma maison d’édition et vous! C’est déjà un grand accomplissement pour moi, alors j’ai déjà gagné même si je ne gagne pas!

Merci, à vous tous qui avez participé d’une façon ou d’une autre, soit en priant pour moi, en vous procurant mes livres ou en lisant ce blogue. Vous faites partie de cette victoire dans ma vie. Merci!

Amitié fraternelle,

Ann L Beaulieu

A Stirring Moment

 

I thought long and hard before deciding if I should write this blog or not. To be honest, I’m still having uncertain thoughts lurking inside of me. I don’t know why… maybe it’s the way I was brought up.

Let me explain. In winter 2015-2016,  I sent in the three books that I wrote to participate in a contest in the French section of The Word Guild. They had just opened up a new section for the French authors, and since it was the first year, you were permitted to send in more than one book. So I took advantage of the situation knowing that I might be competing against myself somehow. A challenge I took!

Months passed and I was to wait till June, actually, the 24th, to know whom the winner would be in my category.

Around the month of May I received an email from someone responsible of the Word Guild, letting me know that two of my books had been retained and were nominated on the “Short List”.  (Word Awards Shortlist Announced)

WOW!!! I was excited, grateful, amazed, yet at the same time I was “flabbergasted”. One book would really be something to marvel about, but two was spectacular and far surpassed anything I could even imagine.

In fact, I am really honest with you when I tell you that I wasn’t expecting anything, in this situation, other than grace from God. Considering all my husband and I were going through these last months, frankly I wasn’t even thinking about it.

I remember that when I entered my books in this contest, I had really given to God all my desires and deceptions. Anyways, I believe that all those who entered this contest, like I did, are already winners. Even if we don’t get the #1 prize, we worked to reach our goal and wrote our book by the grace of God and with the help of his Spirit. That, for me, makes us all winners.

Therefore, on June 24th 2016, my son and I will be attending the Word Guild Gala to find out who is the finale recipient of this award for the category in which my two books are in, « Vie Chrétienne ».

I’m rejoicing in advance just knowing how far God has brought me, and I want to thank the Lord, my publishers, and you! It is a big accomplishment for me. So in a sense I feel that I have already won despite the fact that I haven’t won anything so far!

Thank you to all of you who have participated in my journey, either by your prayers, buying my books or reading my blog. You are part of this victory in my life.

In sisterly love,

Ann L Beaulieu