Centré sur Dieu!

Ann L Beaulieu, Blogueuse, auteure et conférencière. Déterminée, expressive, colorée et persévérante dans la foi à cause de Dieu!

Qu’est-ce que je serre dans mon cœur? – What are we storing up in our hearts?

4 Commentaires

 

 

Bible - Hearts

Qu’est-ce que je serre dans mon cœur?

Je serre ta Parole dans mon cœur afin de ne pas pécher contre toi.

Psaumes 119 : 11

Comme vous le savez fort bien, si vous êtes régulier sur ce blogue, ceci est mon verset et mot  {coeur} pour l’année. Une tradition que j’ai entreprise depuis deux ans que j’aime bien. Durant l’année, je médite régulièrement sur ce verset et je laisse Dieu m’enseigner par sa Parole dans ma vie.

Vous trouverez peut-être que mon verset n’est pas très difficile à comprendre, et j’en conviens, vous avez bien raison! Pour ma part, je savais que c’est plutôt dans son application que j’aurais plus de difficulté. Bon, sur l’internet par ce blogue je pourrais certainement vous dire ce que je veux, vous faisant croire que je pratique beaucoup plus que je le fais en réalité… Qui le saurait? Dieu! Voilà à qui je suis redevable avant tout. Inutile de faire semblant avec soi-même, je préfère être vrai et chercher à grandir davantage spirituellement.

Avec les difficultés que j’ai vécues dernièrement, j’ai été contente de voir les bénédictions qui découlent du fait de connaître mieux mon Dieu par sa Parole. J’ai aussi compris pourquoi Dieu nous demande de mettre sa Parole dans notre cœur. Il y a une grande importance pour le croyant de connaître les Écritures. Une de ces raisons, entre autres, est celle de la vérité. Puisque seule la vérité des Écritures nous libère du mensonge qui trop souvent est la porte du péché dans nos vies. Si nous ne sommes pas armés par la vérité de Dieu, qui nous aide à nous en libérer, comment se battre contre le mensonge?

En fait, quand j’y pense, la meilleure place pour cacher la Parole de Dieu c’est dans notre coeur, n’est-ce pas? Là où personne ne peut la prendre, la voler ou même l’effacer d’aucune façon. Elle est à vous, à moi! Elle nous est accessible en tout temps. Il s’agit juste que nous nous l’appropriions. La Parole de Dieu purifie et sanctifie nos cœurs.

Pourquoi? Le verset répond par lui-même.

Réponse : Afin que je ne pèche pas contre Dieu! Si je connais les lois de Dieu, sa Parole, et la manière dont un enfant de Dieu est tenu d’agir, je serai donc en mesure de vivre selon ses statuts. Mon désir sera de Lui plaire et d’en faire mes délices. Il me sera alors plus facile d’identifier les idoles que j’entretiens inconsciemment dans ma vie.

Q 95. Qu’est-ce que l’idolâtrie?

C’est remplacer, inventer ou placer à côté de Lui, le seul vrai Dieu qui s’est révélé dans sa Parole, quelque chose d’autre, en qui l’on met sa confiance (Ep5.5; 1 Ch16.26; Ph 3.19; Ga 4.8; Ep 2.12; 1Jn 2.23; 2Jn1.9; Jn 5.23). *Catéchisme d’Hédelberg

Je ne sais pas pour vous, mais je sais que pour moi il est évident que j’ai besoin de serrer la Parole de Dieu dans mon cœur pour le connaître davantage. Parce qu’une chose est claire à la lumière de ces quelques versets… Je vais pécher contre mon Dieu puisqu’il m’est si facile de fabriquer des idoles dans ma vie.

Malgré tout ce que je viens d’écrire, je tiens à dire que je suis loin d’être découragée. Puisque je sais très bien que c’est l’œuvre de l’Esprit qui s’accomplit et qui produit en moi un amour pour Christ me donnant le désir d’obéir et de marcher dans ses voies pour la gloire de Dieu. Sachant que mon Sauveur a tout accompli à la croix et que ce n’est que par Lui que je peux arriver à être agréable à Dieu, je dépends entièrement de son Esprit et de son œuvre en moi.

Q 37. Qu’est-ce que la justification?

La justification est un acte de la libre grâce de Dieu, par lequel il pardonne tous nos péchés1 et nous accepte comme justes à ses yeux2, et cela uniquement parce que la justice de Christ nous est imputée3, celle-ci étant reçue de nous par la foi seule4.

  1. Romains 3. 24-25; 4. 6-8
  2. 2 Corinthiens 5. 19-21
  3. Romains 5. 17-19
  4. Galates 2. 16; Philippiens 3.9

En tant qu’enfants de Dieu, nous sommes bénis abondamment par notre Père céleste. Vu sous cet angle, mettre sa Parole dans nos cœurs semble moins pénible, n’est-ce pas? C’est plutôt un cadeau à s’offrir!

Ann L Beaulieu 

 

 

What are we storing up in our hearts?

I have stored up your word in my heart, that I might not sin against you. Psalm 119: 11

If you’re a regular reader on this blog, then most probably you know that this is my verse for this year, a tradition I started two years ago that I enjoy very much. During the year, I meditate on the verse regularly and let God teach me his word in my life through that particular verse. Especially with one word, in this case being {heart}.

You might find that my verse is not too hard to understand and I’d admit that you’re quite right about that. For me, it was more in its application that there seemed to be a problem on the horizon. It goes without saying that I could write anything on this blog and make you believe otherwise than the actual truth… who would know? God! That is to whom I am accountable, and to no one else. It is pointless for me to believe anything other than the truth. I prefer being real and desire to grow spiritually.

With all I have been through lately, I was happy to see all the blessings that came out of knowing God’s word and God himself more intimately. I also understood better why God asks us to keep his word in our heart. There is a great importance for a Christian to know the Scriptures. One of those reasons, among others, is to rebuke the lies, because only the truths of the Scriptures can liberate us from the lies that so often are an entrance for sin in our lives. How else can we fight those lies if we are not armed with the truths of God that deliver us?

In fact, when I ponder about it, I do believe it is the best place to hide the word of God, isn’t it? Where no one can take it, steal it, or even erase it any which way or another. It is yours. Mine! It is always available to us. We only need to appropriate it to ourselves. The word of God purifies and sanctifies our hearts.

Why? The verse answers that question.

Answer: That I might not sin against you! If I know God’s laws, his word and how I should act as a child of God, I will then be capable of living a life according to his statutes. My desire will be to please and honor him. It will also be easier for me to identify the idols in my life that I am entertaining and am not aware of.

*Q. 95 What is idolatry?

Idolatry is,  instead of, or besides that one true God, who has manifested himself in his word, to contrive, or have any other object, in which men place their trust.1

1 Eph 5:5, 1Chr 16:26, Phil 3:19, Gal 4:8, Eph 2:12, 1 John 2: 23, 2 John 1:9, John 5: 23 *Heidelberg Catechism

I don’t know about you, but I do know that it is evident for me that I need to place the word of God in my heart, in order to know him better. One thing is even clearer in light of these few scripture verses… I sin against my God because I do have idols in my life.

Despite what I’ve just written, I do want to say that I am far from being discouraged. I fully know that it is the work of the Spirit being accomplished in my life that produces a love for Christ thus giving me a desire to obey and walk in his ways to glorify God. Knowing that my Savior has accomplished it ALL on the cross and that it is only by him that I may in return be pleasing to God, I then solely depend on his Spirit and his work in me.

*Q 33. What is justification?

Justification is an act of God’s free grace,1 wherein he pardoneth all our sins,2 and acceptheth us as righteous in His sight,3 only for the righteousness of Christ imputed to us4, and received by faith alone5.

  1. Romans 3:24
  2. Romans 4:6-8, 2 Corinthians 5:19
  3. 2 Corinthians 5:21
  4. Romans 4:6,11, Romans 5:19
  5. Galatians 2:16, Philippians 3:9

*Westminster Shorter Catechism

Those who are children of God are abundantly blessed. Considered under this angle, isn’t storing God’s word in our hearts less painful? I believe it’s more a gift than anything else!

Ann L Beaulieu


Poster un commentaire

Un moment marquant à TGCW 2014 – A highlight at TGCW 2014

 

 

overview-banner

 

Un moment marquant à TGCW 2014

Comme écrit précédemment, je désirais partager avec vous un moment marquant de mon temps passé à la conférence pour femmes à Gospel Coalition. Le titre de la conférence entière était : « La Parole de Dieu Notre Histoire, l’écoute de la part de Néhémie ». Il m’est extrêmement difficile d’en choisir qu’un, puisque parmi les sept plénières que nous avons reçus, tous étaient d’excellents enseignements de la Parole de Dieu, différent et spécialement unique à la personne enseignante. Ceci soulignant la diversité et l’unification pour ainsi faire ressortir davantage ce que Néhémie décrit dans le chapitre 3 : tout le monde travaillait ensemble pour reconstruire les murs. (un genre de parallèle) Je me sentais de cette façon, me faisant enseigner par différentes personnes (homme ou femme) qui changeaient à chaque chapitre. Et même dans un chapitre, nous avons changé deux fois d’enseignante. Quelle gâterie! Alors, comment faire un choix? Pas facile. J’ai regardé mes notes et médité sur cela un bout, et devant faire un choix j’ai opté pour la session 3.

La session 3 était le samedi matin ce qui était une très bonne chose, car on avait vraiment besoin d’être éveillé pour écouter Paige Brown! Laissez-moi vous dire que la première fois que je l’ai écouté, j’ai été assise au bout de mon siège toute la durée, et ce fut le cas cette année encore. Elle a couvert les chapitres 5 et 6 de Néhémie. Craindre Dieu dans un monde déchu. Paige est une femme passionnée et elle articule très rapidement lorsqu’elle parle. Donc votre cerveau a besoin d’être très éveillé ainsi que votre doigté super rapide pour prendre des notes sinon vous manquerez la moitié de ce qu’elle dit. Croyez-moi, vous voudrez donc être alerte. Si c’est possible, je vous recommande de l’écouter sur le site web de Gospel Coalition. Ils seront mis à votre disposition dans quelques semaines ainsi que tous les ateliers. D’ici là, vous pouvez écouter ceux de l’année 2012.

Paige Brown a exposé ces deux chapitres d’une façon qui m’a interpellée et incitée à craindre Dieu avec beauté et émerveillement. Elle m’a donné le désir de le craindre davantage dans ma propre vie : Craindre Dieu de la même façon que Néhémie le craignait! Il (Néhémie) était ravi dans son DIEU comme nous pouvons clairement le voir dans ces chapitres et dans ceux qui le précèdent.

Comme Paige nous l’a démontré, Néhémie se sentait concerné pour les gens (le peuple) oppressés, la famille et ses frères. Cette peur le motivait! Néhémie ne s’est pas simplement choqué à propos des choses et des personnes concernées, mais il fait un appel à tous : agir ensemble sur les priorités de Dieu.

« Puis je dis : Ce que vous faites n’est pas bien. Ne devriez-vous pas marcher dans la crainte de notre Dieu, pour n’être pas insultés par les nations qui sont nos ennemies? »    Néhémie 5 : 9

Néhémie était motivé et inébranlable dans sa crainte pour faire l’œuvre de l’Éternel. Ceci parce qu’il n’avait pas peur.  Il cherche sa récompense en Dieu seul.

Est-ce genre de peur qui motive mes désirs?

Si ce n’est pas cette peur qui motive mes désirs pour Dieu alors ce n’est fort probablement pas une peur motivante. Néhémie s’intéressait à ce que Dieu s’intéressait.

Est-ce que je m’intéresse à ce que mon Dieu s’intéresse?

Nous pouvons voir cela lorsqu’il prie. Il ne prie pas pour lui-même, mais il demande à Dieu de se souvenir de ce qu’il a fait pour le peuple, Son peuple.

«Souviens-toi favorablement de moi, Ô mon Dieu, 

à cause de tout ce que j’ai fait pour ce peupleNéhémie 5 : 19

Nous le voyons encore lorsqu’il prie pour ses ennemis, il ne prie pas pour que Dieu impose quelque chose sur eux, mais il prie pour eux.

Est-ce que c’est comme ça que je prie pour mes ennemis?

« Souviens-toi, Ô mon Dieu, de Tobija et de Samballat, et de leurs œuvres! Souviens-toi aussi de Noadia, la prophétesse, et des autres prophètes qui cherchaient à m’effrayer! » Néhémie 6 : 14

Il cherche sa récompense seulement en Dieu et en personne d’autre. Cependant, il y a de l’intimidation, des mensonges et diffamations, contre Néhémie dans ces chapitres. Malgré tout cela, il choisit de craindre l’Éternel et chercher en Lui seul sa récompense.

Alors à la fin pour nous, qu’est-ce qui conduit nos peurs?

Est-ce que c’est de faire sa propre promotion, utiliser les gens au lieu de les aimer?

Qu’est-ce qui dirige nos vies, nos relations?

Qu’est-ce qui dirige nos ambitions? Nos peurs?

La grâce est ce qui nous libèrera de toutes ces choses et nous donnera de craindre notre Dieu.

Que nous puissions être comme Néhémie et craindre notre Dieu! Aucune gloire pour soi-même ou de l’ambition pour être le meilleur. Comme Néhémie, ayons la crainte de notre Dieu, plus que la crainte de la mort.

« Je répondis : Un homme comme moi prendre la fuite! Et quel homme tel que moi pourrait entrer dans le temple et vivre? Je n’entrerai point. »  Néhémie 6 : 11

Si je n’ai pas la crainte de Dieu, je devrais avoir peur de Lui puisque c’est seulement par Sa grâce que je suis libre!

J’ai aimé et appris beaucoup dans cette session plénière. Je suis reconnaissante pour ces femmes qui enseignent la Parole de Dieu avec une telle précision comme Paige Brown et les autres. Quelle bénédiction!

Ann L Beaulieu

 

Highlight of my week-end at Gospel Coalition 2014

As written before I wish to share a highlight of my week-end spent at Gospel Coalition with you. The title of the conference was “God’s Word Our Story, Hearing from Nehemiah.” Actually it is extremely hard to pick one among the 7 plenary sessions we had. They were all excellent teaching of the Word of God. Each different and especially unique to the person teaching. This brought out the diversity in a sense unifying everything together to make Nehemiah speak even louder once we arrived at the chapter 3 where everyone is working together to build the wall. It felt like that way being taught through the book of Nehemiah and changing speaker whether it be a man or women for ever new chapter. During one chapter we even had two different women teach. A real treat! So how do I make a choice? Well not easy. I looked over my notes and thought about it for a while and needing to decide here, I went with session 3.

Session 3 was on Saturday morning and that was a good thing. You needed to be wide awake to listen to Paige Brown! Let me tell you that the first time I heard her I was sitting on the edge of my seat the whole time through and it was the same thing again this year. She covered chapters 5 and 6 of Nehemiah. Subtitle: Fearing God in a Fallen World. Paige is a very passionate and articulate woman who speaks extremely fast, so when taking notes your fingers have to move at the speed of lighting and your brain wide awake or you will miss half of what she’s saying. And believe me she is so good that you want to listen up, ears wide alert! If you can I highly recommend you listen to her on the Gospel Coalition website along with the other plenary session. They will be up and on the website in a couple of weeks.

Paige Brown exposed those two chapters in a way that compelled me to see the fear of God with beauty and awe. She gave me the desire to fear God more than ever in my life. Fear God the way Nehemiah feared His Lord! He (Nehemiah) delighted in his Lord as we clearly see in those chapters and the ones preceding them.

As Paige pointed out to us, Nehemiah concerns was for the oppressed people, his family, and his brothers. This fear was motivational! Nehemiah didn’t just get angry about things and towards those concerned, he calls everyone together: to act on God’s priorities.

So I said, “The thing that you are doing is not good. Ought you not to walk in the fear of our God to prevent the taunts of the nations our enemies?  Nehemiah 5:9

Nehemiah is motivated and unwavering in his fear to persevere in doing Gods work. This because he feared and desired to seek his reward only from God!

Is this the kind of fear that is motivating my desires?

If the fear that drives me is not fear of the Lord than it is not motivational fear. Nehemiah cared about what His God cared about.

Do I also care about what my God cares about?

We see this when he prays, he doesn’t pray for himself, but he asks God to remember what he has done for the people. His people.

Remember for my good, O my God, all that I have done for this people. Nehemiah 5: 19

 

Again when he prays for his enemies, he prays for his enemies but he does not prescribe anything against his enemies.

Is that how I pray when I have enemies?

Remember Tobiah and Sanballat, O my God, according to these things that they did, and the prophetess Noadiah and the rest of the prophets who wanted to make me afraid. Nehemiah 6: 14

He is seeking his reward only from God and no one else. Yet, there is slander, intimidation, and lies in these chapters against Nehemiah. Despite all this he chose to fear the Lord and seek only in Him his reward.

So in the end what is driving our fears?

Is it self-promoting, using people and not loving them?

What is driving our relationships, our life?

What is driving our ambitions?

Is it our fears?

Grace is what will release us from all this stuff and grant us the fear of our God.

Lets look to be like Nehemiah and fear our Lord! No self-promoting, or driving ambitions that make me look best or sound best. Like Nehemiah may my greatest fear not be death but having offending my Lord.

But I said, “Should such a man as I run away? And what man such as I could go into the temple and live? I will not go in. Nehemiah 6: 11

Unless I fear God I best be afraid of Him, because it is only by His grace that I will be free!

I loved and learned much from this plenary session. I am thankful for wonderful godly women who teach the Word of the Lord with great precision as Paige Brown and all the others. What a blessing.

Ann L Beaulieu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


6 Commentaires

Ma vie ces derniers temps… My life lately…

 

 

Voici ce qui se passe dans ma vie ces derniers temps…

Beaucoup d’émotions, car je suis maintenant officiellement Grand’ Ann! Mon premier petit fils est arrivé le 16 septembre. Quelle belle joie pour nous d’être grands parents! C’est merveilleux le don de la vie que Dieu donne. Je me gâte et évidemment James est le plus gentil des bébés!!! LOL

Je fais beaucoup de préparation de repas pour rendre service à mon fils et ma belle fille pour qu’ils puissent s’adapter à la vie à trois! Ainsi la maman peut se reposer et prendre le dessus sans avoir à se préoccuper de quoi faire pour manger et le papa peut étudier et aller à ses cours universitaires!

Entre temps, je réussis à lire ici et là de bons livres comme;  Weakness Is the way  par J.I. Packer et Housewife Theologian par Aimee Byrd. Jusqu’ici, j’apprécie beaucoup ce que je lis. À suivre…

Il m’est un peu plus difficile de trouver du temps pour écrire, mais par la grâce de Dieu j’y arrive! Le développement de mon livre va très bien et je suis encouragée. Je suis très édifiée à faire toutes mes recherches et les lectures autour de mon sujet. Comme toujours, je suis la première bénie lorsque j’écris.

Les épreuves dans ma vie ne sont pas au repos… non, je suis dans de gros combats et je trouve cela très difficile. La laideur de mon cœur ne cesse de m’être révélée. Par contre, l’Esprit me rappelle constamment la grâce et la miséricorde de mon Sauveur. Les épreuves sont là pour me perfectionner pour que ma vie glorifie Dieu. C’est juste que parfois, je suis fatiguée…

J’ai préparé un sondage que je vais mettre sur le site bientôt… J’espère que vous y participerez en grand nombre. Cela aura pour but de recueillir de l’information pour l’écriture de mon livre. J’apprécierais beaucoup votre aide et votre encouragement.

Entre temps, les ministères de mon assemblée locale, qui me sont très chers, recommencent leurs cours avec excitation. Moi je commence un petit brin en retard dû au fait que j’ai pris le temps de prendre soin de ma famille en priorité. Mais, je reprends sous peu.

Ma plus belle joie est que je me gâte à bercer mon petit fils d’amour pendant des heures! Ma coupe déborde de joie et de bénédictions.

Tu dresses la table devant moi, à la vue de ceux qui me serrent; tu as oint ma tête d’huile [odoriférante, et] ma coupe est comble. Quoi qu’il en soit, les biens et la gratuité m’accompagneront tous les jours de ma vie, et mon habitation sera dans la maison de l’Eternel pour longtemps           Psaumes 23 : 5-6  (Martin 1744)

Dans Son Amour,

Ann L Beaulieu

Here’s what’s been going  in my life lately…

Many emotions, since I am now officially Grand’ Ann! My first grandson arrived on September 16. What a wonderful joy it is for us to be grandparents! It’s marvellous the gift of life that God grants us. I am spoiling myself and of course James is the most beautiful baby!!! LOL

I am also baking many meals to help out my son and daughter-in-love, so that they may adjust to there new life at three!  This way mommy can rest and not worry about what to prepare for meals and daddy can study and go to his courses at university!

In between, I find time here and there to read good books like;  Weakness Is the way  by J.I. Packer and Housewife Theologian by Aimee Byrd.  As of yet, of what I have read, I appreciate them.  Follow up…

It is however more difficult to find time to write, but by the grace of God I am capable! I am encouraged by the development of the book and things are going very well. I am very edified by all the research and the reading around the subject. As always, I am the first one blessed by writing yet another book.

The trials in my life are not at rest…no, I am in warfare (big time) and finding it very hard. The evilness of my heart keeps being revealed to me. Nonetheless, the Spirit reminds me constantly of my Saviours grace and Gods mercy. The trails are there to perfect me so that my life may glorify God. It’s just that sometimes I get tired…

I have prepared a survey that I will be posting soon…I hope that many of you will be participating. The goal is to collect information for my book. I would appreciate your help and your encouragement.

In the meantime, the ministries at our local church, that are very dear to my heart, are starting with excitement. I, on the other hand am starting a little bit later due to the fact that I chose to take care of my family as priority.  But I will be starting shortly.

My greatest joy is that I get to cradle my wonderful grandson hours on end! My cup is running over with many joys and blessings.

Thou preparest a table before me in the presence of mine enemies:
thou anointest my head with oil; my cup runneth over.
 Surely goodness and mercy shall follow me all the days of my life:
and I will dwell in the house of the Lord for ever              Psalms 23: 5-6 (KJV)

 In His love

Ann L Beaulieu