Centré sur Dieu!

Ann L Beaulieu, Blogueuse, auteure et conférencière. Déterminée, expressive, colorée et persévérante dans la foi à cause de Dieu!

Qu’est-ce que je serre dans mon cœur? – What are we storing up in our hearts?

4 Commentaires

 

 

Bible - Hearts

Qu’est-ce que je serre dans mon cœur?

Je serre ta Parole dans mon cœur afin de ne pas pécher contre toi.

Psaumes 119 : 11

Comme vous le savez fort bien, si vous êtes régulier sur ce blogue, ceci est mon verset et mot  {coeur} pour l’année. Une tradition que j’ai entreprise depuis deux ans que j’aime bien. Durant l’année, je médite régulièrement sur ce verset et je laisse Dieu m’enseigner par sa Parole dans ma vie.

Vous trouverez peut-être que mon verset n’est pas très difficile à comprendre, et j’en conviens, vous avez bien raison! Pour ma part, je savais que c’est plutôt dans son application que j’aurais plus de difficulté. Bon, sur l’internet par ce blogue je pourrais certainement vous dire ce que je veux, vous faisant croire que je pratique beaucoup plus que je le fais en réalité… Qui le saurait? Dieu! Voilà à qui je suis redevable avant tout. Inutile de faire semblant avec soi-même, je préfère être vrai et chercher à grandir davantage spirituellement.

Avec les difficultés que j’ai vécues dernièrement, j’ai été contente de voir les bénédictions qui découlent du fait de connaître mieux mon Dieu par sa Parole. J’ai aussi compris pourquoi Dieu nous demande de mettre sa Parole dans notre cœur. Il y a une grande importance pour le croyant de connaître les Écritures. Une de ces raisons, entre autres, est celle de la vérité. Puisque seule la vérité des Écritures nous libère du mensonge qui trop souvent est la porte du péché dans nos vies. Si nous ne sommes pas armés par la vérité de Dieu, qui nous aide à nous en libérer, comment se battre contre le mensonge?

En fait, quand j’y pense, la meilleure place pour cacher la Parole de Dieu c’est dans notre coeur, n’est-ce pas? Là où personne ne peut la prendre, la voler ou même l’effacer d’aucune façon. Elle est à vous, à moi! Elle nous est accessible en tout temps. Il s’agit juste que nous nous l’appropriions. La Parole de Dieu purifie et sanctifie nos cœurs.

Pourquoi? Le verset répond par lui-même.

Réponse : Afin que je ne pèche pas contre Dieu! Si je connais les lois de Dieu, sa Parole, et la manière dont un enfant de Dieu est tenu d’agir, je serai donc en mesure de vivre selon ses statuts. Mon désir sera de Lui plaire et d’en faire mes délices. Il me sera alors plus facile d’identifier les idoles que j’entretiens inconsciemment dans ma vie.

Q 95. Qu’est-ce que l’idolâtrie?

C’est remplacer, inventer ou placer à côté de Lui, le seul vrai Dieu qui s’est révélé dans sa Parole, quelque chose d’autre, en qui l’on met sa confiance (Ep5.5; 1 Ch16.26; Ph 3.19; Ga 4.8; Ep 2.12; 1Jn 2.23; 2Jn1.9; Jn 5.23). *Catéchisme d’Hédelberg

Je ne sais pas pour vous, mais je sais que pour moi il est évident que j’ai besoin de serrer la Parole de Dieu dans mon cœur pour le connaître davantage. Parce qu’une chose est claire à la lumière de ces quelques versets… Je vais pécher contre mon Dieu puisqu’il m’est si facile de fabriquer des idoles dans ma vie.

Malgré tout ce que je viens d’écrire, je tiens à dire que je suis loin d’être découragée. Puisque je sais très bien que c’est l’œuvre de l’Esprit qui s’accomplit et qui produit en moi un amour pour Christ me donnant le désir d’obéir et de marcher dans ses voies pour la gloire de Dieu. Sachant que mon Sauveur a tout accompli à la croix et que ce n’est que par Lui que je peux arriver à être agréable à Dieu, je dépends entièrement de son Esprit et de son œuvre en moi.

Q 37. Qu’est-ce que la justification?

La justification est un acte de la libre grâce de Dieu, par lequel il pardonne tous nos péchés1 et nous accepte comme justes à ses yeux2, et cela uniquement parce que la justice de Christ nous est imputée3, celle-ci étant reçue de nous par la foi seule4.

  1. Romains 3. 24-25; 4. 6-8
  2. 2 Corinthiens 5. 19-21
  3. Romains 5. 17-19
  4. Galates 2. 16; Philippiens 3.9

En tant qu’enfants de Dieu, nous sommes bénis abondamment par notre Père céleste. Vu sous cet angle, mettre sa Parole dans nos cœurs semble moins pénible, n’est-ce pas? C’est plutôt un cadeau à s’offrir!

Ann L Beaulieu 

 

 

What are we storing up in our hearts?

I have stored up your word in my heart, that I might not sin against you. Psalm 119: 11

If you’re a regular reader on this blog, then most probably you know that this is my verse for this year, a tradition I started two years ago that I enjoy very much. During the year, I meditate on the verse regularly and let God teach me his word in my life through that particular verse. Especially with one word, in this case being {heart}.

You might find that my verse is not too hard to understand and I’d admit that you’re quite right about that. For me, it was more in its application that there seemed to be a problem on the horizon. It goes without saying that I could write anything on this blog and make you believe otherwise than the actual truth… who would know? God! That is to whom I am accountable, and to no one else. It is pointless for me to believe anything other than the truth. I prefer being real and desire to grow spiritually.

With all I have been through lately, I was happy to see all the blessings that came out of knowing God’s word and God himself more intimately. I also understood better why God asks us to keep his word in our heart. There is a great importance for a Christian to know the Scriptures. One of those reasons, among others, is to rebuke the lies, because only the truths of the Scriptures can liberate us from the lies that so often are an entrance for sin in our lives. How else can we fight those lies if we are not armed with the truths of God that deliver us?

In fact, when I ponder about it, I do believe it is the best place to hide the word of God, isn’t it? Where no one can take it, steal it, or even erase it any which way or another. It is yours. Mine! It is always available to us. We only need to appropriate it to ourselves. The word of God purifies and sanctifies our hearts.

Why? The verse answers that question.

Answer: That I might not sin against you! If I know God’s laws, his word and how I should act as a child of God, I will then be capable of living a life according to his statutes. My desire will be to please and honor him. It will also be easier for me to identify the idols in my life that I am entertaining and am not aware of.

*Q. 95 What is idolatry?

Idolatry is,  instead of, or besides that one true God, who has manifested himself in his word, to contrive, or have any other object, in which men place their trust.1

1 Eph 5:5, 1Chr 16:26, Phil 3:19, Gal 4:8, Eph 2:12, 1 John 2: 23, 2 John 1:9, John 5: 23 *Heidelberg Catechism

I don’t know about you, but I do know that it is evident for me that I need to place the word of God in my heart, in order to know him better. One thing is even clearer in light of these few scripture verses… I sin against my God because I do have idols in my life.

Despite what I’ve just written, I do want to say that I am far from being discouraged. I fully know that it is the work of the Spirit being accomplished in my life that produces a love for Christ thus giving me a desire to obey and walk in his ways to glorify God. Knowing that my Savior has accomplished it ALL on the cross and that it is only by him that I may in return be pleasing to God, I then solely depend on his Spirit and his work in me.

*Q 33. What is justification?

Justification is an act of God’s free grace,1 wherein he pardoneth all our sins,2 and acceptheth us as righteous in His sight,3 only for the righteousness of Christ imputed to us4, and received by faith alone5.

  1. Romans 3:24
  2. Romans 4:6-8, 2 Corinthians 5:19
  3. 2 Corinthians 5:21
  4. Romans 4:6,11, Romans 5:19
  5. Galatians 2:16, Philippians 3:9

*Westminster Shorter Catechism

Those who are children of God are abundantly blessed. Considered under this angle, isn’t storing God’s word in our hearts less painful? I believe it’s more a gift than anything else!

Ann L Beaulieu

Publicités


Poster un commentaire

Des nouvelles qui bouleversent notre vie…

Il fait extrêmement froid dehors ce matin, hier il pleuvait! Ces changements climatiques causent des traumatismes à mon corps provoquant des crises de douleurs… mais honnêtement mis à part ces maux physiques qui sont loin d’être négligeables, ce n’est pas ce qui me préoccupe le plus.

Je me sens prise avec mes sentiments Seigneur… je me sens poignée entre deux mondes complètement à l’opposé l’un de l’autre.  Je n’arrive pas à vivre ni l’un ni l’autre pour l’instant. Dans la même soirée, à intervalle d’une heure entre chacune j’ai vécu :

De la joie extrême,

  •  on m’annonce une belle joie, une des plus belles bénédictions

   pour une maman :  Je vais être grand-maman!!! Yahou… Je l’aime

   déjà ce ti-pou d’amour xx

À la tristesse extrême,

  •  on m’annonce une des plus tristes nouvelles pour un enfant, que

   mon père est à l’hôpital et que sa vie est en danger. Suite à une

   commotion cérébrale, il doit être opéré en urgence…

   Une opération délicate d’environ 4 heures.

Je suis assise dans ma chaise depuis ce matin, et pour être franche, je n’ai pas bougé beaucoup. Je ne peux pas dire que je suis anxieuse ou inquiète;  je me sens plutôt calme et sereine, j’ai une grande paix malgré la tristesse.

Car, j’ai aussi un grand sentiment de bonheur, nous (surtout Gran’Ann) attendions ce petit bébé avec joie ! Je priais déjà pour lui ou elle, du jour où Dieu déciderait le début de sa vie…

-Est-ce possible de concilier ces deux émotions extrêmes?

-Devrais-je même essayer?

Voilà deux questions qui m’ont tracassée toute la journée et le lendemain puisque forcément, je suis prise au-dedans de moi…

Pourtant, je ne cesse de me répéter que Dieu savait ce matin à mon réveil, ce que j’allais vivre dans cette journée. Que j’allais avoir ces deux nouvelles presque aux mêmes moments. Il est Souverain et les choses, incluant ceci, sont dans ces mains. Il n’y a pas de hasard!

L’Esprit ne cesse de faire monter sur mon cœur ce verset et cela réconforte mon cœur comme seule sa Parole peut le faire :

«En effet, moi, je connais les projets que je forme pour vous,

              déclare l’Eternel, projets de paix et non de malheur,

                 afin de vous donner un avenir et de l’espérance.»

                                                                                                                      Jérémie 29:11

    Malgré le fait que

  •  mes émotions sont en boules,
  •  je me sens poignée et étouffée de chagrin.

Je sais que,

  •  je suis supportée par Dieu, en paix,
  •  j’ai la foi que Dieu est Celui qui contrôle tout,
  •  rien de ce que je vis présentement ne lui échappe.

Mon mot {Consécration} me vient tout de suite en tête.  D’où me vient toujours l’idée de me donner entièrement à Dieu, complètement? En toutes circonstances… je dois m’abandonner à Lui encore une fois, totalement, incluant les émotions.

En Son temps… que mes émotions suivent ou non, ce qui est important c’est la vérité de Sa Parole. {Consécration} c’est sur cela que je veux construire ma vie. Je dis : «Merci Seigneur» parce qu’une fois de plus, Dieu m’a donné la grâce de goûter les fruits de Sa bonté envers moi.

Consacrée à Lui

Ann L Beaulieu

Le {MOT}

6 Commentaires

Bonjour!

Je suis vraiment émerveillée de voir comment notre Dieu travaille dans nos vies!   Je n’arrive pas à saisir comment des gens peuvent ne pas croire que Dieu existe, mais il semble que c’est possible!

Moi, je vois mon Dieu agir dans ma vie au quotidien dans les plus petits détails, et ce sont ses petits moments qui font que ma foi augmente de plus en plus. Dernièrement, comme je fais à chaque début d’année depuis longtemps, j’ai demandé à Dieu de me donner un verset que je médite et garde pour toute l’année.

Mais curieusement cette année, j’avais l’idée d’ajouter à mon verset de l’année, un mot significatif. Entre temps, je me suis procuré un livre intitulé : « My One Word» par Rachel Olsen et Mike Ashcraft.  J’ai dévoré ce livre en trois jours ! Les deux auteurs décrivent exactement ce que je voulais faire et en partie ce que je faisais déjà. Cela m’a grandement encouragée à persévérer dans la voie que Dieu m’avait déjà montrée. Tout devenait très clair pour moi. Le plus comique dans cette histoire, c’est que j’avais déjà trouvé mon verset et mon mot avant la lecture du livre! Mais encore une fois, cela a servi à mettre un sceau de confirmation sur mon désir brulant et que Dieu était bien celui qui me dirigeait dans toute cette histoire.

Je vous explique un peu l’idée. Au début d’une nouvelle année, on prie et médite en demandant à Dieu de nous montrer  {LE MOT}. Un mot dont nous croyons avoir besoin pour apprendre et croître davantage, qui nous dirige vers des lectures appropriées.

Ensuite, pour accompagner notre mot, il est bon de se trouver un verset qu’on apprendra par cœur et ainsi garder un lien intime avec la Parole de Dieu. Durant l’année, l’important, est d’avoir votre mot et votre verset, aussi souvent que possible, devant les yeux. Car, selon les auteurs, les situations ne manqueront pas à faire un lien dans votre vie avec votre mot, pour parfaire cet enseignement et cela sous toutes sortes de formes!

Mon mot est  {Consécration}

Mon verset est :

«Car ce n’est pas pour l’impureté que Dieu nous a appelés,

mais dans la consécration.

Ainsi celui qui rejette ces préceptes ne rejette pas un homme,

mais Dieu, celui-là même qui vous donne son Esprit saint. »

                                                                                           1 Thessaloniciens 4:7, 8 NBS

Comme je vous l’ai dit au début, Dieu avait déjà déposé ce mot sur mon cœur. Je sais que le fait d’être en train d’écrire un autre livre me demande beaucoup de discernement, de sagesse, d’humilité et de gestion de temps; mais, avant tout cela, ce dont j’ai besoin, c’est d’être consacré à Dieu! Voilà pourquoi, je pense, Dieu a déposé ce mot si simple, mais si grand, sur mon cœur. C’est le fondement de tout! Sans cela, rien, de tout ce que j’écrirais, n’aurait de la valeur pour Dieu.

Alors cette année, je vous donnerai des petites bribes ici et là, de la façon dont Dieu se manifeste à travers mon mot {consécration}. Comme j’écris la plupart du temps mes prières et autres, je vais aussi garder un journal de bord de ce mot. Les auteurs le recommandent fortement d’ailleurs.

Vous comprenez maintenant le nouveau « look » du blogue!  Puisque je dois le voir le plus souvent possible, j’ai eu l’idée d’écrire mon mot sur des blocs en bois : représenté en photo sur le blogue et en blocs déco sur ma tablette. Bah, je ne suis pas certaine de savoir comment le prononcer en grec, mais je trouvais ça beau! Génial!

Je vous encourage à pratiquer cette habitude. Il n’est pas nécessaire d’être au début de l’année, cela peut se faire en tout temps. L’idée de le garder un an, c’est que notre côté humain est la plupart du temps, lent à comprendre les leçons que Dieu veut nous enseigner. On sait très bien que l’œuvre de Dieu dans nos vies ne se fait pas instantanément.

C’est vraiment un exercice stimulant pour voir Dieu agir dans un domaine précis de notre vie et le laisser nous transformer…

Moi, j’ai hâte de voir comment Dieu va se révéler à travers ce beau mot.  À suivre…
Consacré pour Lui,

Ann L Beaulieu

AnnLBEAULIEU_blog_verset2013_200ppi