Centré sur Dieu!

Ann L Beaulieu, Blogueuse, auteure et conférencière. Déterminée, expressive, colorée et persévérante dans la foi à cause de Dieu!

Sara : espérer contre toute espérance – Sarah: Hoping Against Hope

4 Commentaires

 

Couvert 12 femmes 9,16

 

Sara : espérer contre toute espérance

****Enfin, voici la deuxième partie, qui en principe devait être en ligne pour le 25 septembre 2015, mais qu’il ne m’a pas été possible de respecter à cause de circonstances incontournables dans ma vie!!! Je m’excuse et je vous remercie de tout cœur pour votre compréhension à cet égard. Je fais de mon mieux pour respecter les dates que je vous ai données, mais parfois la vie ne va pas toujours comme nous l’avions planifiée!!!

Au départ, je peux déjà vous dire que Sara et moi avons quelques petits points en commun! Je vais tout de même me réserver le droit d’avoir une petite gêne ici et ne pas révéler tous mes petits défauts, mais je peux imaginer que je ne suis pas la seule à s’identifier à Sara!?

Je n’ai pas aimé lire ces paroles de John MacArthur, mais cela m’a fait réfléchir :

« Mais en lisant le récit biblique de sa vie, il est impossible de ne pas remarquer qu’elle a parfois un mauvais comportement. Elle pique des crises, elle est manipulatrice, et elle sait même être méchante. »1

Par contre, j’ai aimé la façon dont il fait ressortir non seulement le bon côté, mais les deux côtés de cette femme. En fait, ce qu’il y a de bon en elle vient de la grâce de Dieu et de Son œuvre en elle. Ceci m’a beaucoup encouragée, car c’est la même chose pour nos vies à nous! Sans l’œuvre rédemptrice de notre Sauveur à la croix, il n’y a aucun espoir de changement véritable pour nos vies.

Comme nous, Sara avait de grandes forces accompagnées de grandes faiblesses. Cela à cause qu’elle était une femme pécheresse, ce que nous sommes aussi chères sœurs! Donc comme elle, notre cœur peut parfois nous induire en erreur.

Nous avons vu dans ce chapitre que Sara est passée à travers toutes sortes d’épreuves et que sa foi a faibli par moment. Mais à la fin de tout, Sara est citée dans la Parole comme une femme de foi.

« C’est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé,

fût rendue capable d’avoir une postérité,

parce qu’elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse. »

                                                                                        Hébreux 11 : 11

Comme c’est encourageant! C’est là que nous voyons que c’est vraiment à cause de Christ et de Son œuvre qu’elle a pu accomplir et réussir ce que Dieu lui demandait et non par ses propres forces. Car nous avons vu à plusieurs reprises que Sara tentait de prendre les choses en main et de gérer la situation, mais sans résultat. Sommes-nous différents de Sara à cet égard?

La promesse que Dieu avait faite à Abraham a fini par s’accomplir, mais pas au moment où elle s’y attendait. Plusieurs années se sont écoulées depuis que Dieu avait fait cette promesse à Abraham. Car elle a eu son enfant à l’âge de quatre-vingt-dix ans !!

Enfin, ce que je retiens le plus dans ce chapitre, c’est que je suis moi-même capable et parfois très vite pour agir comme Sara et prendre les choses en main. Quoique je n’aie pas une promesse officielle de la part de Dieu, j’ai sa Parole qui me guide et me garde chaque jour. Cela devrait être suffisant pour m’empêcher de douter, m’égarer et m’inquiéter lorsque tout semble s’écrouler autour de moi. Ma fondation doit rester seulement sur la Parole de Dieu et non sur les gens et leurs opinions! Parfois, je doute parce que je me préoccupe davantage de l’opinion de ceux qui m’entourent que sur ce que la Parole en dit. Suivre les voies de Dieu implique la Foi et un renoncement à soi-même et à notre bien-être!!! Ce n’est pas facile, enfin pour moi, mais c’est possible par Christ qui vit en MOI!

Voilà, à votre tour de partager.

Amitié fraternelle,

1Page 49

Ann L Beaulieu

 

51eAHsdLxIL._SX337_BO1,204,203,200_

 

Sarah: Hoping Against Hope

*****At last, here is the second blog which was supposed to be posted on my website the 25th of September 2015. Due to uncontrollable circumstances in my life, it was not possible!!! I am extremely sorry and do appreciate your understanding and comprehension towards this situation. I am doing my best to respect the dates that I have given to you; unfortunately life doesn’t always go as we have it planned out!

To begin with, I want to say that Sarah and I have quite a lot of things in common! Yet I will refrain myself from revealing all of my imperfections and stay somewhat shy with my flaws. Yet I can imagine that I am not alone to identify myself with Sarah?!

I didn’t like reading this quote from John MacArthur:

But reading the biblical account of her life, it is impossible not to notice that she sometimes behaved badly. She could throw fits and tantrums. She knew how to be manipulative. And she was even known to get mean.” 1

I did however like reading how he revealed to us both sides of this woman, and not only her good side. In fact, what is good about her comes from the grace of God and His work in her. This is what encouraged me greatly because it’s the same thing in our lives: without the redeeming work of our Savior at the cross, there is no hope of real change in our own lives.

Like us, Sarah had great strengths and great weaknesses. That was because she was a sinner like we are also, dear sisters! So, like her, at times our hearts are inclined to error.

We also saw in this chapter that Sarah went through many difficulties, hardships of life, and that her faith grew weak at times. Yet in the end, Sarah was cited in the Bible as a woman of faith.

By faith Sarah herself also received strength to conceive seed, and she bore a child when she was past the age, because she judged Him faithful who had promised.

Hebrews 11:11

This is so encouraging! This is where we see that it was really because of Christ and his work in her that she was able to accomplish and do all of what God had demanded of her, and it did not depend on her own strength. Despite the fact that we did see at certain times Sarah try to take things into her own hands and control certain events and situations. Aren’t we like Sarah in certain situations in our lives?

The promise that God made to Abraham is accomplished in her life, but not at the time expected. What I mean is: ninety years old to have a baby sort of seems late! Many years went by before God accomplished his promise made to Abraham.

What I retain most from this chapter is that I am as quick and capable as Sarah to act and take control of things in my own personal life. Despite the fact that I don’t have a personal promise from God, I do however have the promises of the whole Bible to guide and keep me every day. That in itself should be enough to keep me from doubting, wondering, and worrying about my own life, when things seem to be crumbling around me. My foundation should be on the Word of God and not on the people around me. Nor should it be on their opinions about me or the situation! Sometimes I doubt because I am too preoccupied with their opinion rather than what the Word says. Following God implies faith, and a relinquishment of oneself and of pleasing yourself!!! It’s not easy, at least not for me. But it is possible, with Christ who lives in ME!

That’s it; it’s your time to share.

Sisterly love,

Ann L Beaulieu

 

1Page 27

Publicités

Ève : mère de tous les vivants – Eve: Mother of all living

Poster un commentaire

Couvert 12 femmes 9,16

1

Ève : mère de tous les vivants

Je dois vous dire qu’à la lecture de ce premier chapitre que je qualifie d’intense de par son grand nombre d’informations pertinentes, j’ai du mal à savoir par où commencer dans mon blogue. À mon avis, il mérite d’être relu plusieurs fois. Si vous avez lu mon livre « Femme de Dieu audacieuse », vous avez sûrement remarqué que j’ai touché à plusieurs points dont MacArthur parle dans ce chapitre.

Enfin, il y a un point qui m’a particulièrement touchée dans ce gros chapitre. Dès le départ, MacArthur nous fait remarquer que dans la Parole, il n’y a aucune description physique, ni allusion à la beauté d’Éve. Par contre, le récit biblique se concentre plutôt sur son obligation envers son Créateur et son rôle auprès de son mari. Cette simple phrase m’a touchée directement au cœur, car je trouve que c’est le problème de ma vie à bien des égards de me faire prendre au piège malgré les connaissances bibliques ou la sagesse que Dieu m’accorde. L’ennemi est rusé et connait bien mes faiblesses. C’est difficile de ne pas laisser les idéaux du monde s’infiltrer dans nos vies parfois! Il faut vraiment garder notre obligation prioritairement envers notre Créateur sinon, il nous sera impossible de le garder auprès de notre mari.

J’ai bien aimé revoir les quatre points fondamentaux à comprendre dans la vie d’un couple chrétien pour bien fonctionner selon la Parole.

  • Premièrement, sa création de la femme évoque l’égalité fondamentale qui existe entre Éve et Adam.
  • Deuxièmement, la façon dont Éve a été créée nous rappelle l’unité essentielle qui représente l’idéal de toute relation conjugale.
  • Troisièmement, les circonstances de la création d’Éve illustrent combien le mariage entre un homme et une femme est censé être profond et sérieux.
  • Quatrièmement, la création d’Éve contient d’importantes leçons bibliques à propos du rôle de la femme selon le concept divin.

Je vous écris juste les grandes lignes, mais pour plus de détails, vous avez les explications dans le livre. Ces 4 points bibliques essentiels sont parfois une raison de division dans le couple lorsqu’ils ne sont pas compris et/ou appliqués dans le quotidien de la vie du croyant.

Après l’innocence du jardin d’Éden, il y eut la tentation qui mena à la chute. Pour arriver à ces fins, le serpent a semé le doute en Ève… Il s’est servi de la Parole de Dieu en suggérant que les motifs de Dieu n’étaient pas clairs. Satan rend les paroles de Dieu négatives. Il trompe Ève délibérément et elle le croit. La même chose se reproduit avec Adam qui accuse Dieu.

J’ai dû m’arrêter à ce moment-ci de ma lecture, car bien sûr je me suis reconnue! Je ne suis pas différente d’Éve ou Adam. Lorsque je me sens coincée dans le coin, ma première réaction est d’accuser l’autre au lieu de m’humilier. J’ai le même cœur tordu qui a besoin d’être régénéré par le sang de Christ mort à la croix pour mes péchés.

« Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé

par sa propre convoitise. »

                                                Jacques 1 :14

Ce verset nous dit explicitement que c’est la convoitise notre problème. La convoitise nous attire et elle nous amorce à pécher. On accuse l’autre ou comme Adam, parfois, on accuse Dieu.

La plus grande leçon que je retire de ce grand chapitre sur Ève est:

  • l’obligation envers mon Créateur de rester attacher à Lui pour être en mesure de contrecarrer les mensonges de l’ennemi avec la Parole lorsqu’il m’attaque!

Ce qui veut dire qu’au quotidien on doit

  • étudier la Bible, la lire, la méditer,
  • prier,
  • fréquenter une assemblée régulièrement,
  • pour avoir des contacts avec des frères et sœurs dans la foi. Car la communauté chrétienne, c’est plus qu’un cercle social, beaucoup plus.

Voilà, à votre tour de partager.

Amitié fraternelle,

Ann L Beaulieu

*****Procurez-vous gratuitement le guide d’étude du livre  »Douze femmes extraordinaires » au format PDF ici !

1

Eve: Mother of all living

51eAHsdLxIL._SX337_BO1,204,203,200_

 

I must say that after reading the first chapter, which I qualify as a highly intense one due to the amount of relevant information, I find it difficult to know what I want to share on my blog. In my opinion, this chapter merits to be read over a couple more times. If you’ve read my book in French – “Femme de Dieu audacieuse”, you already know that I have covered many aspects that MacArthur touches in this very chapter.

There was a particular point that really touched me in this chapter right from the start. MacArthur points out that, in the Bible, there is no physical allusion or description of Eve’s beauty. “The focus of the biblical account is on Eve’s duty to her Creator and her role alongside her husband”. That simple sentence touched me directly to the heart, since I find that many times it is problematic in my own life to be taken captive, despite the wisdom and knowledge that the Lord may grant me. The enemy knows my weaknesses. It is difficult at times not to let the ideals of the world infiltrate our lives! We must really keep our focus and duty in priority towards our Creator, otherwise it will be impossible to keep it towards our husband.

I also enjoyed reviewing these four points that are fundamental to understand in our lives as Christian couples, in order to function well according to the Word of God.

  • First, it speaks of Eve’s fundamental equality with Adam.
  • Second, the way Eve was created reminds us of the essential unity that is the ideal in every marriage relationship.
  • Third, the circumstances of Eve’s creation illustrate how deep and meaningful the marriage of husband and wife is designed to be.
  • Fourth, Eve’s creation contains some important biblical lessons about the divinely-designed role of women.

I have written only the main lines but you have more explanations in your book. These four essential biblical points are sometimes a reason that Christian couples may split up since, most likely, they have not understood or applied them in their everyday lives.

After the innocence of the Garden of Eden, there was the temptation that leads to the fall. To arrive to his means, the serpent had to plant seeds of doubt in Eve…he used the Word of God by suggesting that God’s motives were not clear. Satan turned God’s words negative. He mislead Eve deliberately and she believed him. The same thing was reproduced with Adam who accused God.

I had to pause at this moment in my reading, since of course I could recognize myself here! I am no different from Adam or Eve. When I feel squeezed in a corner, my first reaction will also be to accuse someone else rather than humble myself. My heart is twisted and needs to be washed by the blood of Jesus Christ who died on the cross for me.

But each person is tempted when he is lured and enticed by his own desire.

                                                               James 1:14

 

This verse tells us explicitly that our problem is our own desires. Our desires entice us and cause us to sin. We accuse others or maybe like Adam, at times, we accuse God.

The biggest lesson I come out with in this chapter on Eve is:

*My obligation of focusing on my Creator and staying attached to Him, in order to be able to counteract the lies of the enemy with the Word of God when he attacks me!

Which means that in everyday life, it would be best to:

  • Study the Bible, read, and meditate it.
  • Pray
  • Go to a church regularly, (to have communion with brothers and sisters in the faith-the christian community is more than a social circle, much more).

That’s all for my part of sharing.

In sisterly love,

Ann L Beaulieu