Centré sur Dieu!

Ann L Beaulieu, Blogueuse, auteure et conférencière. Déterminée, expressive, colorée et persévérante dans la foi à cause de Dieu!


1 commentaire

Il sera bientôt disponible! – It will be available soon!

 

Il sera bientôt disponible!

Il se fait très tard alors que j’écris ce blogue, et la fatigue s’empare de moi de plus en plus. En fait, pour être franche, je suis presque rendue dans la phase de l’épuisement. Mais je ne lâche pas parce que je sais qu’on achève notre travail. De plus, je suis convaincue que le Seigneur a une œuvre à accomplir dans ce projet auquel nous travaillons durement. Je le sais parce que j’en vis les impacts directs.

Il y a plus d’un an de cela, je voyais dans ma tête quelque chose d’unique et de très précis que je voulais réaliser comme livre. Il n’y a rien de mystique ici, seulement le fait que je suis visuelle et qu’il m’arrive souvent de visualiser mes projets finis. Une caractéristique d’artiste parmi d’autres, je présume.

Depuis des semaines, moi et deux autres personnes travaillons très fort pour arriver à temps pour la sortie de ce livre, et nous avons bien hâte de vous le présenter.

Ce n’est pas mon premier livre mais, comme je l’ai dit à plusieurs reprises, celui-ci n’est pas du tout comme les autres. Toutefois, une chose en particulier est toujours pareille : les combats spirituels.

Chaque fois que j’écris, je le fais avec foi et pour la gloire de mon Dieu, peu importe le sujet. Donc, pour celui-ci ce fut la même chose et les combats furent encore plus difficiles.

Pouquoi? Pour plusieurs raisons. Peut-être entre autres parce que je suis allée au-delà de mes limites physiques. J’ai été très malade à plusieurs reprises durant l’écriture et la production de ce livre, mais j’ai tenu bon par la grâce de Dieu pour finir la course. Et bien sûr, la fatigue immense mêlée à la douleur extrême ne m’a pas aidée à me concentrer et à faire ce qui a dû être fait dans les délais prescrits.

J’ai passé des heures dans la prière, avec les larmes d’un cœur brisé, le pardon, la confession et, pour finir, l’humilité de voir que Dieu était là pour m’amener à continuer à grandir encore une fois dans Sa Sainteté et pour sa gloire.

C’est toujours à la croix qu’il veut m’amener, pour grandir et m’appuyer sur Lui et non sur mes propres forces. En dehors de mon Sauveur, je n’ai pas la force d’accomplir ce qu’il attend de moi. Dieu dit que c’est dans ma faiblesse que je suis forte, et je le réalise de plus en plus au quotidien.

Je suis toujours surprise de voir comment Dieu s’y prend pour m’enseigner à dépendre de Lui, et ce n’est jamais sans souffrance! Malgré cela je le loue, en vous écrivant, d’avoir vécu ces moments pénibles, car j’ai été grandement fortifiée dans ma foi, dans ma vie spirituelle et dans ma vie de prière. J’ai vu un Dieu vivant intervenir là où une femme était parfois dépassée par les événements.

Dieu est toujours fidèle, et dans notre faiblesse se il révèle sa gloire qui se manifeste à travers notre fidélité.

Amitiés fraternelles

Ann L Beaulieu

 

read18

It will be available soon!

It’s getting very late as I’m writing this blog, and fatigue has taken over me more and more. Actually, to be quite frank, at this moment I would say I am almost at the point of exhaustion! Yet, I’m not quitting because we have almost finished our work. Beyond that, I’m convinced that the Lord has work to accomplish in this project that we are working on so hard. I know this because I’m already experiencing some of the consequences.

More than a year ago, I could already imagine in my mind this book and how it would be with every little detail. Nothing mystical here, only the fact that I am a visual artistic person and I guess this is one among many other characteristic traits I have.

For many weeks now, me and two other persons have been working extremely hard on this book so that we could attain our deadline. We are glad that we will finally be able to offer you this book soon.

As I’ve previously written, this is not my first book, but it is not like any other book I have written before; so, it will come as a surprise for many. One thing is the same, though: there are spiritual combats.

Every single book I wrote, I did with faith and for the glory of my God, no matter what the subject; for this one, it was the same thing and the struggles were even more difficult.

Why? Well, for many reasons. Starting with the fact that I went way beyond my physical capacities. I was extremely sick many days during the writing and conception of this book. But I hung in there because of the grace of God, and I finished the run. And of course, the extreme fatigue mixed in with the chronic illness didn’t help me to concentrate and do what I needed to do in the delay that was before me.

I spent hours in prayer, with tears of a broken heart, for forgiveness, confession and humility before God, that brought me to the cross to keep me growing once again in His holiness for His glory.

It is always at His cross that I find comfort, and that is the only place I grow and where I can lean on Him and not on my own capacities. Outside of my Savior’s arms, I have no strength to accomplish anything He wants from me. God says it is in my weakness that I am strong, and I am realizing this more and more with every day that passes by.

I am always surprised to see how God intervenes to teach me to depend on Him, and it is never without sufferance! Despite that, I praise Him by writing this, because I have grown and I have been fortified in my faith, in my spiritual life and in my prayer life. I saw a living God intervene in the life of a woman at certain moments when she was overcome with everything surrounding her.

God is always faithful, and in our weakness he shows us His glory that manifests itself in our loyalty to Him.

In sisterly love,

Ann L Beaulieu

 

Publicités

Où sont fixés mes yeux? – On who are my eyes fixed upon?

4 Commentaires

Où sont fixés mes yeux?

Dernièrement, avec tout ce que j’ai vécu face à ma santé, je me suis retrouvée, à l’occasion, dans des combats au niveau de mes pensées.

J’en suis vite venue à la conclusion que ce n’est pas

  • toutes nos connaissances ou même notre manque de connaissances qui change quelque chose à une situation.
    • Mais bien plus
      • notre regard sur la situation et
      • sur qui nos yeux sont fixés!

Voilà ce qui fera la différence dans notre vie ou notre façon de vivre notre souffrance, notre deuil, notre tragédie, notre perte ou toute autre situation, quelle qu’elle soit.

Si nos yeux ne sont pas sur Dieu, sur Ses promesses, et sur Sa souveraineté, nous pourrions sans doute être habités du découragement. Cela va de soi, car, tout naturellement, nous les fixerons sur nous-mêmes, sur les autres ou sur des biens matériels. Le monde voudrait bien nous faire croire que les autres options sont bonnes et il nous encourage à trouver notre paix et notre force en nous-mêmes ou en toute autre chose. Par contre, la Parole nous donne la vérité, qui n’est pas tout à fait de cet avis.

Fort probablement, cela est dû à mon état physique qui diminue avec la maladie et l’âge, j’en conviens, néanmoins, je trouve que notre société est de plus en plus axée sur la force physique et mentale. À voir comment nous devons toujours être fortes pour nous surpasser hors du commun. Notre identité ou prestige venant en soi de notre propre force. Lorsque je regarde autour de moi, je vois beaucoup de jeunes et moins jeunes gens qui font tout pour atteindre cela. Dans ce monde, le mensonge véhiculé semble être ceci: «Si tu es fort, c’est bien, mais si tu es faible, bien ça c’est vraiment très faible! »

Je ne sais pas, mais pour une personne comme moi qui est très atteinte physiquement dans son corps par la maladie, un mensonge comme cela est plutôt difficile à vivre et décourage si on veut être fort. Cela ne peut que propulser quelqu’un encore plus au découragement, il me semble. Non, je préfère croire la vérité de la Parole de Dieu.

Voici quelques vérités de la Parole qui m’encourage énormément :

Je puis tout par celui qui me fortifie.    Philippiens 4:13

 Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruits, car sans moi vous ne pouvez rien faire.  Jean 15 : 5

Trois fois j’ai prié le Seigneur de l’éloigner de moi, et il m’a dit:  Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi.   2 Corinthiens 12 : 8-9

Lorsqu’on y réfléchit, c’est vraiment encourageant de croire à la Parole de Dieu. Beaucoup plus que de croire en soi-même. Puiser dans ses propres forces pour trouver son courage, espoir, volonté, etc., cela devient épuisant à la longue. Mais, s’appuyer sur le Tout Puissant qui a tout accompli, et même vaincu la mort, c’est officiellement rassurant et gagnant.

À bien y réfléchir, je pense que malgré toutes les difficultés que cela implique, reconnaitre ma faiblesse physique, mentale et surtout spirituelle est un précieux avantage dans ma vie. Puisque c’est un moyen pour que Dieu puisse œuvrer par son Esprit et que je me laisse transformer pour Sa gloire.

Ann L Beaulieu

Bible

On who are my eyes fixed upon?

Lately, going through all these health issues, I have found myself in a battle with my thoughts. I have quickly come to the conclusion that  – it is not all our knowledge or our lack of knowledge that changes a situation.

 But more – our perspective on the situation and

                    – on who our eyes will be fixed upon!

That’s what makes the difference in our lives or the way will we live our suffering, mourning, tragedy, lost or any other circumstances.

If our eyes are not on God, his promises and his Sovereignty, we could no doubt be inhabited by discouragement. This goes without saying, because naturally we will fix our eyes on ourselves, others or material things. The world encourages us to find truth in these deceiving options, pretending they are good. It will also persuade us to find courage and strength in ourselves. However, the word of God gives us the truth and it is not quite in agreement with these.

This opinion is probably due to my physical state which is diminishing with age and my illness, I admit it. Nonetheless, I find our society to be more and more orientated on physically fitness and mental force. There is an underling belief that we need to stay strong no matter what happens. Our identity and prestige being found in ourselves and in our strengths. As I look around me, I see many young and old people doing all they can to attain this. In this world one lie that satan seems to be spreading is this: “If you are strong, that is good, but if you are weak, well that is truly, really weak”!

I don’t know, but for a person like me who is very affected physically by illness, a lie like this is somewhat difficult and discouraging. Even if I would so desire to be strong. It seems to me, that it could only propel someone even deeper into discouragement. No, I rather believe in the truths of the word of God.

Here are a few truths from the Word that encourage me;

I can do all things through Him who strengthens me,  – Philippians 4: 13

I am the vine, you are the branches; he who abides in Me and I in him, he bears much fruit, for apart from Me you can do nothing.John 15: 5

Concerning this I implored the Lord three times that it might leave me. And He has said to me, “My grace is sufficient for you, for power is perfected in weakness.” Most gladly, therefore, I will rather boast about my weaknesses, so that the power of Christ may dwell in me. –  2 Corinthians 12: 8-9

When we think about it, it is most encouraging to believe in the word of God. Much more than believing in ourselves! Drawing on one’s reserves to find courage, hope, willpower, etc., becomes exhausting along the way. On the other hand, relying on the word of God, the all mighty that has accomplished all and conquered death, is more that reassuring, it’s victory.

Despite everything, after pondering on my weaknesses with all that they involve in my life, accepting and admitting my limitations physically, (mentally and spiritually) are a precious gift. Since they are a way that God can work by his Spirit to transform me so that I may glorify him.

Ann L Beaulieu