Centré sur Dieu!

Ann L Beaulieu, Blogueuse, auteure et conférencière. Déterminée, expressive, colorée et persévérante dans la foi à cause de Dieu!

Mon offrande à Dieu – A Delightful Offering

Poster un commentaire

Voici un texte que j’ai envoyé, il y a déjà quelque temps. Le but était de participer à une campagne spéciale dont le thème était : « notre offrande quotidienne ». Il nous demandait de faire parvenir notre candidature si cela nous intéressait pour ainsi être évalué. Le but est de faire un livre de 365 pages compilées sur le thème offrande au quotidien à Dieu. J’ai donc décidé d’écrire mon offrande quotidienne à ce moment-là de ma vie et de la leur soumettre.

Ma candidature a été retenue et j’ai été sélectionnée parmi les 10 premiers. Ceux-ci apparaîtront en primeur sur leur site internet pour donner un avant-goût. J’ai été très honorée de voir la main de Dieu dans cette aventure, car j’ai écrit simplement ce que Dieu me demandait de faire pour ma famille, qui selon moi est biblique, et tout à fait normal.

Je vous ai traduit le texte pour celles qui ne lisent pas l’anglais.

Voici le lien pour le site où j’ai été publiée originalement.

—–

Une de mes plus grandes et précieuses offrandes à mon Dieu est de pratiquer ces versets dans Tite en prenant soin de mon petit fils chaque jour. Je suis honorée de pouvoir pratiquer ce commandement dans ces versets concernant les femmes plus âgées.

Je suis consciente que dans ces versets Paul s’adresse premièrement et avant tout aux femmes âgées sur l’enseignement de la doctrine des Écritures en accord avec l’Évangile. Après cela, il leur parle de comment vivre leur vie au quotidien. Puisque je suis avec James tous les jours, je crois que j’ai un rôle significatif dans la vie de mon petit fils et je désire être un bon modèle pour lui. Je profite de cette opportunité pour lui donner un bon héritage de la façon dont j’ai vécu ma vie pour Christ au quotidien. Je peux essayer de lui donner une saine doctrine malgré sa tendre jeunesse.

Comme grand-maman, mon espoir et ma prière c’est qu’il saura reconnaître Dieu lorsque l’Éternel l’appellera, qu’il le sauve et fasse de lui son serviteur. Je souhaite que notre temps passé ensemble, les histoires de foi que je lui aurai partagées, mes prières exaucées que je lui raconte, les chants que je lui fredonne, et mon amour pour mon Sauveur soient pour lui des souvenirs qu’il pourra se rappeler. Cela a toujours été mon plus profond désir de pratiquer un jour ces beaux versets dans ma propre famille. Je loue Dieu que je suis finalement capable de le faire.

Que mon offrande en soit une de joie, en prenant soin de mon merveilleux petit fils, laquelle me coûte de mettre de côté mes projets, soit agréable à mon Dieu.

Cela m’apporte beaucoup de bénédictions bien au-delà de tout, malgré la perte de projets et de succès humain qui peut te faire sentir et croire que tu as de la valeur. Ma valeur se trouve premièrement en servant mon Dieu. Je l’ai vraiment trouvé en servant mon p’tit bonhomme James, pour la gloire de Dieu.

Amen

Grand’ Ann x

« Dis que les femmes âgées

doivent aussi avoir l’extérieur

qui convient à la sainteté,

n’être ni médisantes, ni adonnées aux excès du vin;

qu’elles doivent donner de bonnes instructions,

dans le but d’apprendre

aux jeunes femmes à aimer leur mari et leurs enfants,

à être retenues, chastes, occupées aux soins domestiques,

bonnes, soumises à leur mari,

afin que la parole de Dieu ne soit pas calomniée. »

                                                                                                                                  Tite 2 : 3-5

 

Ann_James

 

 

I wrote this article a while back but wanted to share it with you on my blog. I was very honored that my application was chosen and published. It was a joy to see God’s hand in this adventure since for me I was only writing what I believe God is calling me to do in his Word. Here is the link to where it was originally posted.

—–

One of my greatest and most delightful daily offering to my Lord is practicing these verses in Titus by taking care of my grandson everyday. I am honored to be able to put into practice the commandments in these verses concerning older women.

I am aware that in these verses Paul is talking first and foremost to older women about teaching the sound doctrine of Scriptures in accordance with the gospel. Afterwards, he tells them how to go about doing this in their everyday lives. Since I am with James all day, I believe that I have a significant role in my grandson’s life and I desire to be a good role model for him. This is my opportunity to leave him a legacy of how I lived my life for Christ in my daily routine. I can try to give him sound doctrine despite his young age.

As a grandmother, my hope and prayer is that he will recognize God when the Lord calls him, saves him and makes him his servant. Maybe our time spent together, the stories of faith I’ve told him, prayers answered I’ve shared with him, songs I’ve sang to him, and my love for my Savior will be memories he will be able to recall one day. It has always been my hope and my desire to practice these lovely verses in my own family. I praise God that I am finally able of doing so.

May my offering of joy in taking care of this wonderful grandchild of mine, which has cost me to put aside many projects, be pleasing to my Lord.

It has brought me many blessings above and beyond the lost of projects and human success that makes you believe you are worth something. My value is found in serving my Lord first. I truly found it in serving my little man, James, for the glory of God. Amen!

Grand’ Ann x

Older women likewise are to be reverent in behavior, not slanderers or slaves to much wine. They are to teach what is good, and so train the young women to love their husbands and children, to be self-controlled, pure, working at home, kind, and submissive to their own husbands, that the word of God may not be reviled. 

                                                                             Titus 2: 3-5    

Qu’est-ce que je serre dans mon cœur? – What are we storing up in our hearts?

4 Commentaires

 

 

Bible - Hearts

Qu’est-ce que je serre dans mon cœur?

Je serre ta Parole dans mon cœur afin de ne pas pécher contre toi.

Psaumes 119 : 11

Comme vous le savez fort bien, si vous êtes régulier sur ce blogue, ceci est mon verset et mot  {coeur} pour l’année. Une tradition que j’ai entreprise depuis deux ans que j’aime bien. Durant l’année, je médite régulièrement sur ce verset et je laisse Dieu m’enseigner par sa Parole dans ma vie.

Vous trouverez peut-être que mon verset n’est pas très difficile à comprendre, et j’en conviens, vous avez bien raison! Pour ma part, je savais que c’est plutôt dans son application que j’aurais plus de difficulté. Bon, sur l’internet par ce blogue je pourrais certainement vous dire ce que je veux, vous faisant croire que je pratique beaucoup plus que je le fais en réalité… Qui le saurait? Dieu! Voilà à qui je suis redevable avant tout. Inutile de faire semblant avec soi-même, je préfère être vrai et chercher à grandir davantage spirituellement.

Avec les difficultés que j’ai vécues dernièrement, j’ai été contente de voir les bénédictions qui découlent du fait de connaître mieux mon Dieu par sa Parole. J’ai aussi compris pourquoi Dieu nous demande de mettre sa Parole dans notre cœur. Il y a une grande importance pour le croyant de connaître les Écritures. Une de ces raisons, entre autres, est celle de la vérité. Puisque seule la vérité des Écritures nous libère du mensonge qui trop souvent est la porte du péché dans nos vies. Si nous ne sommes pas armés par la vérité de Dieu, qui nous aide à nous en libérer, comment se battre contre le mensonge?

En fait, quand j’y pense, la meilleure place pour cacher la Parole de Dieu c’est dans notre coeur, n’est-ce pas? Là où personne ne peut la prendre, la voler ou même l’effacer d’aucune façon. Elle est à vous, à moi! Elle nous est accessible en tout temps. Il s’agit juste que nous nous l’appropriions. La Parole de Dieu purifie et sanctifie nos cœurs.

Pourquoi? Le verset répond par lui-même.

Réponse : Afin que je ne pèche pas contre Dieu! Si je connais les lois de Dieu, sa Parole, et la manière dont un enfant de Dieu est tenu d’agir, je serai donc en mesure de vivre selon ses statuts. Mon désir sera de Lui plaire et d’en faire mes délices. Il me sera alors plus facile d’identifier les idoles que j’entretiens inconsciemment dans ma vie.

Q 95. Qu’est-ce que l’idolâtrie?

C’est remplacer, inventer ou placer à côté de Lui, le seul vrai Dieu qui s’est révélé dans sa Parole, quelque chose d’autre, en qui l’on met sa confiance (Ep5.5; 1 Ch16.26; Ph 3.19; Ga 4.8; Ep 2.12; 1Jn 2.23; 2Jn1.9; Jn 5.23). *Catéchisme d’Hédelberg

Je ne sais pas pour vous, mais je sais que pour moi il est évident que j’ai besoin de serrer la Parole de Dieu dans mon cœur pour le connaître davantage. Parce qu’une chose est claire à la lumière de ces quelques versets… Je vais pécher contre mon Dieu puisqu’il m’est si facile de fabriquer des idoles dans ma vie.

Malgré tout ce que je viens d’écrire, je tiens à dire que je suis loin d’être découragée. Puisque je sais très bien que c’est l’œuvre de l’Esprit qui s’accomplit et qui produit en moi un amour pour Christ me donnant le désir d’obéir et de marcher dans ses voies pour la gloire de Dieu. Sachant que mon Sauveur a tout accompli à la croix et que ce n’est que par Lui que je peux arriver à être agréable à Dieu, je dépends entièrement de son Esprit et de son œuvre en moi.

Q 37. Qu’est-ce que la justification?

La justification est un acte de la libre grâce de Dieu, par lequel il pardonne tous nos péchés1 et nous accepte comme justes à ses yeux2, et cela uniquement parce que la justice de Christ nous est imputée3, celle-ci étant reçue de nous par la foi seule4.

  1. Romains 3. 24-25; 4. 6-8
  2. 2 Corinthiens 5. 19-21
  3. Romains 5. 17-19
  4. Galates 2. 16; Philippiens 3.9

En tant qu’enfants de Dieu, nous sommes bénis abondamment par notre Père céleste. Vu sous cet angle, mettre sa Parole dans nos cœurs semble moins pénible, n’est-ce pas? C’est plutôt un cadeau à s’offrir!

Ann L Beaulieu 

 

 

What are we storing up in our hearts?

I have stored up your word in my heart, that I might not sin against you. Psalm 119: 11

If you’re a regular reader on this blog, then most probably you know that this is my verse for this year, a tradition I started two years ago that I enjoy very much. During the year, I meditate on the verse regularly and let God teach me his word in my life through that particular verse. Especially with one word, in this case being {heart}.

You might find that my verse is not too hard to understand and I’d admit that you’re quite right about that. For me, it was more in its application that there seemed to be a problem on the horizon. It goes without saying that I could write anything on this blog and make you believe otherwise than the actual truth… who would know? God! That is to whom I am accountable, and to no one else. It is pointless for me to believe anything other than the truth. I prefer being real and desire to grow spiritually.

With all I have been through lately, I was happy to see all the blessings that came out of knowing God’s word and God himself more intimately. I also understood better why God asks us to keep his word in our heart. There is a great importance for a Christian to know the Scriptures. One of those reasons, among others, is to rebuke the lies, because only the truths of the Scriptures can liberate us from the lies that so often are an entrance for sin in our lives. How else can we fight those lies if we are not armed with the truths of God that deliver us?

In fact, when I ponder about it, I do believe it is the best place to hide the word of God, isn’t it? Where no one can take it, steal it, or even erase it any which way or another. It is yours. Mine! It is always available to us. We only need to appropriate it to ourselves. The word of God purifies and sanctifies our hearts.

Why? The verse answers that question.

Answer: That I might not sin against you! If I know God’s laws, his word and how I should act as a child of God, I will then be capable of living a life according to his statutes. My desire will be to please and honor him. It will also be easier for me to identify the idols in my life that I am entertaining and am not aware of.

*Q. 95 What is idolatry?

Idolatry is,  instead of, or besides that one true God, who has manifested himself in his word, to contrive, or have any other object, in which men place their trust.1

1 Eph 5:5, 1Chr 16:26, Phil 3:19, Gal 4:8, Eph 2:12, 1 John 2: 23, 2 John 1:9, John 5: 23 *Heidelberg Catechism

I don’t know about you, but I do know that it is evident for me that I need to place the word of God in my heart, in order to know him better. One thing is even clearer in light of these few scripture verses… I sin against my God because I do have idols in my life.

Despite what I’ve just written, I do want to say that I am far from being discouraged. I fully know that it is the work of the Spirit being accomplished in my life that produces a love for Christ thus giving me a desire to obey and walk in his ways to glorify God. Knowing that my Savior has accomplished it ALL on the cross and that it is only by him that I may in return be pleasing to God, I then solely depend on his Spirit and his work in me.

*Q 33. What is justification?

Justification is an act of God’s free grace,1 wherein he pardoneth all our sins,2 and acceptheth us as righteous in His sight,3 only for the righteousness of Christ imputed to us4, and received by faith alone5.

  1. Romans 3:24
  2. Romans 4:6-8, 2 Corinthians 5:19
  3. 2 Corinthians 5:21
  4. Romans 4:6,11, Romans 5:19
  5. Galatians 2:16, Philippians 3:9

*Westminster Shorter Catechism

Those who are children of God are abundantly blessed. Considered under this angle, isn’t storing God’s word in our hearts less painful? I believe it’s more a gift than anything else!

Ann L Beaulieu


Poster un commentaire

Le péché que je convoite … My coveting heart…

Good qotes

Le péché que je convoite …

Il y a dans ma vie des leçons que le Seigneur doit me rappeler constamment. Du moins, c’est comme cela que ça semble fonctionner pour moi! Je sais que parfois je peux prier longtemps pour que Dieu me révèle un péché soi-disant « caché » dans ma vie, mais finalement je me rends compte que c’est simplement que je ne voulais pas le voir. Ce n’est pas qu’Il n’avait pas répondu depuis tant de semaines, mois ou années, mais plutôt que mon cœur ne voulait pas le voir ou écouter l’Esprit-Saint quand il essayait de me le révéler. En fait, si je suis vraie et authentique avec moi-même, je vous dirais que mon péché me procurait une satisfaction au moment où je le pratiquais… il satisfaisait ma chair.

Une journée comme bien d’autres, je regardais mes courriels, mon compte Twitter, et pour finir Facebook. Voilà encore ce malaise à ce que je vois passer devant mes yeux — (je vais garder ce bout personnel) et ce sentiment d’envie qui monte en moi. Mais voyons donc! Pourquoi toujours ce sentiment en moi lorsque je vois — ou quelque chose qui s’y rattache. Je suis aux prises d’un sentiment qui me dépasse de toujours vouloir être en compétition, ou même parfois triste par ce que je me compare. Je n’aime pas ce sentiment qui m’habite et pourtant je ne peux plus l’ignorer. Je suis à nue devant mon cœur une fois de plus et je sais que je dois converser avec mon Père Céleste sérieusement.

Pour la première fois, je crois mettre le doigt sur le problème. Je fais de la convoitise! Oui, vraiment. Je convoite ce que je pense ne pas avoir et je pèche contre Dieu. Pourtant, je prie pour ne pas faire cela? Aussi difficile que cela puisse être pour moi de l’admettre, je dois le voir et m’en repentir. Ainsi, je pourrai retrouver la paix et la joie dans ma vie spirituelle. J’allais écrire que c’est un problème, mais en fait ce n’est pas un problème, c’est un péché et la Bible est claire à ce sujet. Mais en écrivant ce blogue, je dois respirer, car c’est encore difficile pour moi aujourd’hui.

L’envie, la jalousie ou la convoitise, c’est fort! Peu importe sous quelle forme on le pratique. Et le désir de vouloir me comparer constamment, avoir ou être plus, surpasser l’autre est un combat continuel dont je remarque de plus en plus avec le temps… mais vouloir l’ignorer ne fait qu’augmenter mon péché. Je me dis que c’est normal ou bien que ça va passer! Mais NON, ça, ne passe pas.

Désirer ce que quelqu’un d’autre possède ou vouloir avoir ce que Dieu lui a accordé est loin de pratiquer la reconnaissance envers notre Dieu pour ce qu’il nous accorde. Bien au contraire, cela cultive du mécontentement chez nous. On s’entend, que souvent, c’est le mal du siècle, mais là c’est le mal chez moi… Tant que je vais rechercher à satisfaire ma propre chair dans la comparaison ou en essayant de remplir ce désir d’être plus, je ne pourrai jamais voir l’œuvre que Dieu veut accomplir dans ma vie puisque je patauge dans le péché de la convoitise. Cette convoitise ne fait que remplir temporairement les désirs de mon cœur me laissant toujours assoiffée.

En fait, l’envie et la convoitise de mon cœur m’ont démontré la laideur de mon cœur et la profondeur du péché qui m’habite. Ainsi, me montrant encore la nécessité de mon Sauveur Jésus-Christ. Sans son œuvre rédemptrice à la croix qui me donne accès à son pardon pour mes péchés, je serais constamment sous un joug; relativement à cette grande vérité et ce combat dont je fais face présentement. C’est seulement à cause de la puissance de Christ et par son accomplissement à la croix que je suis libre, par son sang, par sa grâce et à cause de son amour pour moi, pécheresse. AMEN!

Je réalise que j’ai besoin de grandir spirituellement à ce propos. J’ai tellement besoin de connaître davantage mon Dieu. Je crois fermement que plus je le connaitrai mieux, plus je vais me contenter de Lui, et moins je vais convoiter les autres choses ou gens pour en faire des idoles! Le fait de faire de la convoitise me révèle que j’ai grandement besoin d’étudier encore la Parole de Dieu et que mon cœur et mes yeux sont beaucoup trop fixés sur les choses d’ici-bas et pas assez sur les choses éternelles. Si je dois convoiter, que ce soit Dieu et Dieu seul!

Ann L Beaulieu

 

My coveting heart…

There are lessons in my life that God constantly needs to remind me of. For me, it seems to be that way so many times! I know that I can often pray over long periods before God reveals a sin to me, a so-called “hidden sin” in my life. Yet, finally I realize that it’s just that I didn’t want to see it. It’s not so much that God hadn’t answered for weeks, months or even years, but only that my heart was not inclined on hearing or seeing the Holy Spirit when he was trying to reveal it to me. In fact, if I were real and genuine with myself, and with you, I would say that my sin was providing some satisfaction for the moment as I was practicing it… it was satisfying my flesh.

One day, while I was doing what I normally do (going over my emails, my Twitter account, finishing off with Facebook), it happened. Once again I encountered this uneasiness at seeing “this” pass before my eyes (I will keep “this” personal). This feeling of jealousy and envy arose in me. What’s going on? Why this sentiment in me every time I see “this” or every time something is linked to “this”. I am a prisoner of this sentiment that overtakes me and brings me to want to be in competition and, at times, sad because I compare myself to others. I don’t like this feeling that inhabits me and I cannot ignore it anymore. I am uncovered before my own heart, it is bare now and I know that I need to have a serious conversation with my heavenly Father. Confession time!

For the first time, I think I have put my finger on the problem: I am coveting! Yes, really, I’m coveting what I do not have and I am sinning against God.  And yet, I am praying not to do this? As hard as it is for me to admit this, I must see it and repent. Then I will be capable of finding peace and joy in my spiritual life. I was about to write that it is a problem, but actually it is not a problem, it is a sin and the Bible is clear on that subject. While writing this blog, I need to breathe deeply because it’s still difficult for me, even today.

Envy, jealousy, or covetousness – they are powerful, no matter in what form I choose to practice them! The desire to compare myself constantly, to want or be more, to surpass others, is a constant battle in me; I have noticed that in my life lately… and wanting to ignore it has only made me sin even more. I’ve tried to tell myself that it’s normal, or that it will come to pass… But NO, it has not passed.

Desiring what someone else has or wanting what God has given to others is far from practicing gratefulness towards our God for what he gives us.  On the contrary it cultivates discontentment in us. We often hear that these are the “ways of the world”, yet I believe that they are “the ways of my wicked heart”… As long as I try to satisfy my own fleshly desires by comparison, or try to fill them by being more “whatever”, I will never be capable of seeing the works of God being accomplished in my life, since I will be bogged down deep in my own sin of covetousness. While coveting temporally fills up the desires of my heart it leaves me only to be continually thirsty.

In fact, the envy and covetousness of my heart served to demonstrate the ugliness and profoundness of the sin that abides in me, thus showing me how I am in great need of my Savior, Jesus-Christ; without his redeeming work at the cross, that gives me access to his forgiveness for my sins and the lifting of this burden that I would otherwise have if it were not of him, I would be under bondage with this sin that I must face daily. I am liberated of this battle only because of Christ, and I can face it because of him. It is only because of the power of Christ and by his accomplishment at the cross that his blood liberates me, by his grace and because of his love – me, a sinner. Amen!

I realize that I need to grow spiritually concerning this. I firmly believe that if I know him better, I will covet less and adore him more. Thus, coveting less and making fewer idols in my life… more of contemplating God and less of envying things and people! The fact that I am so envious or jealous, leading me to covet at times, reveals to me that I need to study more the Word of God and that my heart and my eyes need to be fixed on things of eternal value more than things of this world. If I am to covet, let it be God and nothing else!

Ann L Beaulieu