Centré sur Dieu!

Ann L Beaulieu, Blogueuse, auteure et conférencière. Déterminée, expressive, colorée et persévérante dans la foi à cause de Dieu!

Une nouvelle année devant moi!

1 commentaire

 

 

 

J’espère que l’année 2018 a bien commencé pour vous, chers lectrices et lecteurs.

Pour moi, ce fut un beau début d’année avec l’arrivée de ma petite-fille, Eleanor! Je suis vraiment choyée d’avoir trois petits- enfants dans ma vie. Quelles bénédictions!

Comme chaque année depuis 5 ans, il est maintenant temps de vous dévoiler mon mot de l’année.

Dans mon temps de prière, lecture et méditation avec le Seigneur, il m’est paru évident que, cette année, ce mot allait être très important et transformateur pour moi, comme chaque mot l’a été dans le passé.

Le mot que Dieu a déposé sur mon cœur pendant mes lectures et prières, c’est {douceur}, tiré d’un verset dans Colossiens.

Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience.

Colossiens 3:12

Je me suis rendu compte vers la fin de l’année 2017 que je manquais de douceur envers les autres, mais aussi envers moi-même.

Donc, je suis convaincue que pendant cette année, le Seigneur permettra des situations me donnant l’occasion de pratiquer la douceur. Serai-je à l’écoute? Voilà la question.

À suivre…

Ann L Beaulieu

Publicités

Mon intercession dans la prière… / My intercession in prayer time…

Poster un commentaire

Mon intercession dans la prière…

C’est pourquoi, nous aussi, depuis le jour où nous l’avons appris, nous ne cessons de prier Dieu pour vous et de demander que vous soyez remplis de la connaissance de sa volonté. En toute sagesse et intelligence spirituelle, pour que vous vous comportiez d’une manière digne du Seigneur, afin de lui plaire à toutes sortes d’œuvres bonnes, que vous croissiez dans la connaissance de Dieu et que vous deveniez puissants à tous égards par sa force glorieuse, en vue d’une persévérance et d’une patience à toute épreuve. Avec joie, rendez grâce au Père qui vous a rendu capable d’accéder à la part d’héritage de saints dans la lumière.

                                                                                        Colossiens 1 : 9-12

Lors de mon temps de culte personnel avec mon Dieu ce matin, j’ai médité sur ces versets. J’aime tellement ces versets parce qu’ils sont remplis de richesses et en plus Paul nous enseigne comment nous pouvons prier pour nos amies chrétiennes. Ces versets nous montrent clairement les priorités de Paul lorsqu’il prie pour ses amis. Il ne prie pas pour des choses non signifiantes, mais pour des choses du royaume de Dieu. Tout est centré autour de Dieu et sur sa volonté. Grandir dans sa connaissance, pour sa gloire et son royaume.

Ceci a soulevé des questionnements vis-à-vis de ma façon de prier pour mes amies chrétiennes.

  • Mes prières sont-elles centrées sur la gloire du royaume de Dieu?
  • Est-ce que je prie pour que mes amies croissent dans la connaissance de Dieu?

–       Qu’elles portent du fruit et qu’elles marchent d’une manière digne du Seigneur?

Ou bien

–       Est-ce que je prie plus pour des choses du monde…?

Honnêtement, je crois que trop souvent je dérive de choses signifiantes pour passer aux choses secondaires. Ainsi, je place des choses secondaires en priorité!  Ceci ne veut pas dire que tout ce que je prie n’est pas bon en soi. Par contre comme enfant de Dieu, nous devons intercéder avec des prières ferventes pour ces vertus que Paul nous souligne avec intensité. D’une certaine manière, je crois que nos requêtes de prières changeraient avec le temps si nous méditions davantage sur ces versets plus profondément. Voir notre Dieu dans toute sa gloire et le connaitre encore plus changerait et diminuerait considérablement les choses d’ici bas versus les choses éternelles à venir.

Une chose que Paul nous rappelle de faire est ceci :

«… avec joie, rendez grâce au Père.»

  •  Pourquoi?

Parce qu’il nous a rendus capables d’accéder à la part d’héritage  des saints dans la lumière. Il nous a délivrés de l’autorité des ténèbres.

  •  Avons-nous besoin d’une meilleure raison?

Malheureusement, je suis coupable de parfois mettre aux oubliettes ce cadeau de grâce merveilleux de Jésus-Christ et cela m’amène occasionnellement à être… ingrate.

Moment de repentance, temps de pardon, recevoir Sa grâce! Amen.

Dans la réalité de ces étapes, du moins pour ma vie, elles sont comme des marches que je gravis avec douceur et élégance, tout en appréciant chaque mouvement qui s’impose pour atteindre l’autre marche sachant bien que les efforts se font par la puissance de l’Esprit qui m’habite.

Méditer sur ces versets est une grande bénédiction. Les pratiquer par la puissance de l’Esprit et prier pour être remplie de Sa sagesse pour marcher d’une manière qui lui est digne est mon plus grand désir. Je prie qu’il soit le vôtre aussi.

Dans son amour,

Ann L Beaulieu

Colossiens

My intercession in prayer time…

For this reason also, since the day we heard of it, we have not ceased to pray for you and to ask that you may be filled with the knowledge of His will in all spiritual wisdom and understanding, so that you will walk in a manner worthy of the Lord, to please Him in all respects, bearing fruit in every good work and increasing in the knowledge of God; strengthened with all power, according to His glorious might, giving thanks to the Father, who has qualified us to share in the inheritance of the saints in Light.

                                                                                                            Colossians 1: 9-12

During my quiet time with The Lord this morning I mediated on theses verses. I so love them because they are filled with richness, plus they are a beautiful example of how Paul prayed for the Christians. They clearly reveal to us Paul’s priority when praying for his beloved friends. He wasn’t praying for insignificant things but for the things of the kingdom of God. Everything is centered around God and for his will. Growing in his knowledge for his glory, and kingdom.

This brought me to question my prayers pertaining as to how I pray for Christian friends.

  • Are my prayers centered on the kingdom of Gods glory?
  • Do I pray that my Christian friends be increasing in the knowledge of God, strengthened with His power?
  • That they may bear fruit and walk in a manner worthy of The Lord?
  • Or am I praying more for earthly things …?

Honestly, I believe that to many times I drift away from the “significant” to pray for secondary things. Therefore secondary things become priority!  Not to say that what I am praying for isn’t important. Yet  as children of our Lord, we ought to be interceding fervently for these virtues that Paul underlines so intensively. Yes – No ?

However, I believe our prayer request would change in time if we would meditate on these verses more deeply. Seeing God in all His glory and knowing Him more would make things of this world diminish considerably compared to the eternal things to come.

One thing Paul does remind us to do is; joyously give thanks to the Father.

Why? Because He has qualified us to share in the inheritance of the saints in Light.  Do we need a better reason than that!

I know I am sometimes unfortunately, forgetful of this gracious gift from Jesus Christ and that leads me to be at times…ungrateful.

Repentance time, forgiveness time and receiving His grace! Amen.

Writes and reads easy! Yet in reality at least for me, they are like « steps » I climb up graciously and softly while appreciating each moment thoroughly. Making sure to celebrate and appreciate every moment that is imposed when climbing the next step all the while knowing fully well that this is possible only by the Holy Spirits help.

Mediating on these verses is such a great blessing. Practicing this by the help of the Spirit and praying to be filled with Gods wisdom while walking in manner worthy of The Lord is my deepest desire. I pray it is also yours today.

In His love,

Ann L Beaulieu

Le {mot}… les effets se font ressentir déjà!

3 Commentaires

Eh bien! Cela n’a pas tardé pour que les effets se fassent ressentir dans ma petite vie au quotidien, comme le titre de mon blogue le dit si bien. Bon, je m’explique. Mais, de toute évidence, il serait préférable que vous lisiez le blogue sur {le mot}   —   pour mieux comprendre ce qui suit.

Comme la majorité d’entre vous le sait, mon mot pour l’année est {Consécration}. Plus le temps avance, plus je découvre dans sa Parole et la prière que ce beau mot que Dieu a déposé sur mon cœur n’est pas aussi simple qu’il en a l’air. Sa simplicité, sa finesse et, je dirais même, son attirance qui me réjouissait tant au début, commencent à prendre dans ma petite tête un autre sens complètement différent. Mais attention, ce n’est pas péjoratif, bien au contraire, je crois que d’ici la fin de l’année, je vais goûter au vrai sens de ce mot  {Consécration}.

Lorsque je priais un matin et que j’écrivais à Dieu mon impatience dans l’attente de réponse envers deux situations particulières… je devais évidemment me reposer dans la souveraineté de Dieu. J’avais fait ce que je devais faire, il ne me restait qu’à attendre patiemment l’œuvre de Dieu. Mais, oh! Combien ce n’était pas facile pour moi! Avez-vous remarqué comment Dieu nous place souvent dans des circonstances, situations ou relation justement pour voir comment notre théologie se traduira en action? Hum…! Pas toujours facile.

Ce matin-là, en écrivant ma prière, j’ai réalisé que Dieu permettait cette situation d’attente dans ma vie pour bien des raisons…. Une entre autres dont j’ai vite pris conscience, c’est le lien avec mon  {Consécration}!

Oui, plus j’écrivais à Dieu dans mon journal de prière, plus je comprenais ce que Dieu voulait m’enseigner ce matin-là, dans la {Consécration}

Si je me dis  {consacrée} à Dieu et engagée dans ma relation avec Lui, je devrais en principe :

  • Lui faire confiance et m’abandonner totalement à Lui.
  • déposer mes fardeaux à Ses pieds,
  • ne pas m’inquiéter.

Car selon John MacArthur, l’inquiétude et les soucis révèlent un manque de sagesse, envers la souveraineté ou la puissance de Dieu. Ouch… C’est dur, mais très vrai!

–       Je lis la Parole de Dieu, je la connais, je sais ce que Dieu dit et surtout je connais mon Dieu; en théorie, mais dans la vie, au quotidien, qu’en est-il?

Je me suis mise à réfléchir et j’ai réalisé à ce moment-là que dans le fond de mon cœur, le problème initial était que j’aurais bien voulu contrôler la situation ; prendre les choses en main pour aider Dieu un peu, quoi. Mon désir était fort, et la réponse de Dieu tardait à venir. Donc, rester {Consacré}, c’est plutôt difficile… et c’est là que la théologie biblique prend son vrai sens dans ma vie.

« OH! C’est un beau mot Seigneur, je l’aime, mais je l’aime encore plus en action. J’ai besoin de le VIVRE au quotidien, le respirer, l’appliquer. Ce n’est pas facile Seigneur. Ce n’est pas du tout ce que je m’imaginais! Oui, j’ai besoin d’apprendre à arrêter et à te laisser agir pour mieux être consacré, Seigneur. Enseigne-moi, oh Dieu, comment le vivre, enseigne-moi… Arrêter, c’est ça que je dois faire Seigneur, arrêter et te faire confiance dans ma { Consécration }.  Merci! »

arrêt

«Arrêtez, et sachez que je suis Dieu :

Je domine sur les nations, Je domine sur la terre.»

                                                                                                                                                                                                                           Psaumes 46 : 11

J’apprends, chers frères et sœurs, j’apprends. {Consécration}, mon mot pour l’année, m’amène déjà sur un très beau parcours de bénédictions et de croissance spirituelle. Je ne peux donc que louer Dieu et continuer d’apprendre dans Ses voies…

{Consacré}

Ann L Beaulieu